Votre site d'informations générales !

DEMARRAGE DU PARRAINAGE SONKO 2024 A LA TRAPPE

L’administration électorale a refusé de remettre les fiches de parrainage au mandataire et coordonnateur national du parrainage du candidat de la coalition «Sonko Président 2024». C’est du moins la révélation faite par celui-ci au sortir de la réunion convoquée, hier, par la Direction générale des élections (Dge) pour la «séance de remise et d’information des fiches de collecte des parrainages». Non sans crier au scandale.«Nous nous sommes présentés avec notre dossier complet avec des documents dûment signés par le candidat à la candidature Ousmane Sonko notamment la notification du mandataire, du coordonnateur national du parrainage les 14 délégués régionaux et les suppléants. Ils ont examiné les documents, ont vu que tout était en règle avec des documents bien signés et présentés», a indiqué Ayib Daffé. Et le député de Pastef d’expliquer: «Mais ils nous ont opposé un refus infondé, un refus illégal et arbitraire de nous remettre des fiches. Un refus qui serait basé sur des instructions reçues de l’autorité de ne pas remettre des fiches au candidat Ousmane Sonko».Sur le motif du refus de la Dge, le mandataire national du parrainage du candidat de «Sonko Président 2024» de parler d’arbitraire. «Un refus basé sur rien du tout, parce qu’il ne m’a cité aucun article, aucun code, aucune disposition, aucun acte administratif. Donc à notre grand étonnement, c’est un véritable apartheid électoral, un véritable détournement du processus électoral de l’arbitraire et de la forfaiture», s’insurge Ayib Daffé. Qui annonce un recours.«Dès lundi, nous allons déposer un recours pour contester cette décision qui sera annulée dans les meilleurs délais», a-t-il informé.

laissez un commentaire