Votre site d'informations générales !

VENTE DE MAILLOT Un business très fructueux durant la CAN


En ce période de coupe d’Afrique des Nations, la vente de maillot des lions de la Téranga est devenue un business très lucratif. Beaucoup de sénégalais se rendent dans les marchés pour s’en procurer. Une situation qui pousse certains jeunes à s’adonner à cette activité devenue un gagne-pain. Nous sommes au centre-ville, plus précisément dans cette rue commerciale ou différentes sortes de maillots décorés par les couleurs du drapeau national, vert, jaune et rouge sont exposés. D’autres sont scotchés au mur, à côté de jeunes mar chands ambulants sont à pied d’œuvre pour écouler leurs stocks. Même si les maillons vendus ne sont originaux, le jeune Souleymane Fall, interrogé a confié que « les maillots contre façon sont très rentables et faciles à vendre parce que les sénégalais n’ont pas assez de moins pour acheter ceux qui sont de qualité supérieure, ces maillons sont beaucoup plus chers » a-t-il expliqué. Marietou, cette jeune dame, fervente supporter de l’équipe nationale du Sénégal achète des maillots pour les revendre aussi. « Je suis là pour me procuré un maillot mais aussi pour acheter et aller revendre. Parce en cette période de Coupe d’Afrique c’est un business qui apporte de l’argent et il faut en profiter » a-t-elle déclaré 

Le vendeur Modou Thioune, trouvé dans un magasin de stock au marché Sandaga en train de trier des maillots abonde dans le même sens. « C’est comme ça que je fais à chaque fois que le Sénégal par ticipe à une compétition. Je viens là acheter en gros pour aller revendre entre 3000 et 6000 FCFA. Moi et comme beaucoup de commerçants aussi. Après je vais retourner dans mes activités habituelles » a-t-il précisé. Si les vendeurs se frottent les mains le temps d’une Can, les supporters quant à eux veulent être dans la fer veur de cette grande compéti tion, avoir un maillot leur procure beaucoup de bien mais également un sentiment de de fierté et de patriotisme. C’est le cas de Amadou qui explique son choix d’acheter le maillot national. « Mon choix est porté sur la qualité voilà et quel que soit le prix du maillot j’achète pour supporter mon équipe » a-t-il dit Il n’y a pas seulement les maillots sénégalais dans les, on retrouve celui des autres pays comme le Maroc, l’Algérie, la Cote d’Ivoire. Aziz gérant de la boutique juge satisfaisant de ces revenus. « Pour moi les compétitions doivent être organisés chaque 3 où 6 mois » a-t il souhaité ajoutant que c’est vraiment beau de vendre des choses et de voir que les clients viennent à tout instant. Je fer mais la boutique à 21 heures mais à cette période je suis là jusqu’à 1h du matin. « La clientèle est diverse, il n’y pas que les sénégalais mais les marocains, et autres nationalités viennent se procurer des maillots » a-t-il laissé entendre. Je prie que le Sénégal aille en finale afin qu’on puisse écouler toute notre marchandise a-t-il conclu. 

Aïssatou SOW 



laissez un commentaire