Votre site d'informations générales !

Vidéo du Maître coranique menaçant une élève au couteau : L’homme a été arrêté !

Vidéo du Maître coranique menaçant une élève au couteau : L’homme a été arrêté !

La vidéo a été virale sur les réseaux sociaux. Un maître coranique, qui enseignait le Coran à des enfants, tenait un couteau, menaçant une de ses élèves. Il a été cueilli par la Division de lutte contre la cybercriminalité (Dsc).

Le 26 décembre dernier, l’unité de cyberpatrouilleurs de la Dsc avait constaté sur les réseaux sociaux une vidéo montrant un homme entouré de jeunes enfants, qui exhibait un couteau à l’endroit de l’un d’eux (une jeune fille). Les investigations effectuées, renseigne Libération, avaient permis de localiser le lieu de prise de la scène à Ouest-Foire, dans un daara dénommé «Tafsirztoul Amann», et détenu par un nommé Aboubacar Thiam.

Le transport sur les lieux avait aussi permis l’interpellation du mis en cause, en l’occurrence S. Cham. Interrogé, il a reconnu sans ambages les faits, expliquant son geste comme un moyen «d’apeurer la jeune fille qui passait son temps à jouer au lieu de se concentrer à la maîtrise des incantations».

Poursuivant, il a juré que les sévices corporels sont formellement interdits par son employeur encore moins l’utilisation d’arme. Il s’est confondu en excuses soutenant n’avoir jamais usé de tels moyens auparavant.

Entendu à son tour, A. Thiam, propriétaire du daara, a d’emblée soutenu avoir saisi la gendarmerie dès qu’il a eu connaissance des faits. Il a expliqué avoir recruté le sieur Cham courant novembre 2023 pour l’encadrement des apprenants dont six sont internés y compris son propre fils.

Sur les conditions d’ouverture, il a néanmoins reconnu ne pas détenir de documents administratifs, tout en laissant entendre avoir commencé les démarches nécessaires pour régulariser son pensionnat franco-arabe).

Interpellés sur les faits, les parents des enfants visibles sur la scène filmée, ont unanimement décrit cette dernière comme un incident qui ne reflète guère la réputation du daara, assurant qu’ils allaient continuer à confier leur progéniture à Aboubacar Thiam du fait des bonnes conditions d’internat.

A signaler que la perquisition effectuée sur les lieux a permis de retrouver le couteau de cuisine exhibé par S. Cham qui a été placé en garde à vue le même jour.

 

laissez un commentaire