Votre site d'informations générales !

4 Avril 2024 : Ziguinchor : le gouverneur invite les jeunes à ”développer un esprit citoyen”

Le gouverneur de la région de Ziguinchor, Mor Talla Tine, a invité, jeudi, la jeunesse à ”développer un esprit citoyen” afin, dit-il d’œuvrer pour la sauvegarde du pays et son progrès économique.

”Je profite de cette occasion pour inviter la jeunesse à se remobiliser, à se remette au travail et surtout à développer un esprit citoyen. Ce pays, plus particulièrement cette région, nous appartient tous. Et nous tous nous devons œuvrer pour sa sauvegarde et son progrès économique”, a lancé le chef de l’exécutif régional.

Mor Talla Tine présidait jeudi matin la cérémonie de levée des couleurs marquant le 64e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale.

La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de la gouvernance. Le thème de cette commémoration est : “Les forces de défense et de sécurité au cœur de la cohésion nationale”.

”Cette année, la fête nationale est frappée du sceau de la sobriété après l’accession à la magistrature suprême de son Excellence, le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye à qui nous réitérons toutes nos félicitations et nos souhaits de réussite à la tête de ce pays”, a dit Mor Talla Tine.

Selon lui, lors de son adresse à la nation, le chef de l’État a marqué sa volonté de faire en sorte que la cohésion nationale, ”cet ingrédient précieux dont nous disposons, soit considérablement renforcée”.

”C’est dans la cohésion sociale, dans la paix et la stabilité qu’on peut assoir le développement d’un pays. Ce discours du chef de l’Etat ouvre une ère nouvelle d’espoir et de progrès”, a salué le gouverneur de Ziguinchor. Il a invité la population de la région à s’approprier le contenu de ce message.

”Nous tous, nous devons nous ceindre les reins pour réaliser l’aspiration au développement de notre pays”, a insisté le gouverneur de Ziguinchor.

Pour Mor Talla Tine, ”les défis restent encore immenses” dans la région de Ziguinchor.

”Il s’agira dans le cadre de cette nouvelle ère de parachever particulièrement le processus de paix qui a franchi des pas significatifs avec l’accord historique de Mongone, suivi d’une cérémonie d’incinération des armes”, a-t-il souligné, estimant que ce processus de paix doit s’amplifier et toucher toutes les factions rebelles.

Dans la région de Ziguinchor, a ajouté Mor Talla Tine, “il s’agira également de développer certaines localités à travers la réalisation d’infrastructures de mobilité, notamment dans la partie nord du département de Bignona”. Il a annoncé à cet effet la tenue, dans les prochains semaines, d’un comité régional de développement spécial consacré aux infrastructures structurantes.

”Ce CRD sera une occasion pour nous de mettre en lumière ce que l’État a déjà fait et ensuite recueillir les attentes des populations, particulièrement des élus en termes de pistes nouvelles à faire, en termes de routes à réhabiliter”, a expliqué le gouverneur.

Entre autres défis, il a cité la valorisation du potentiel agricole à Ziguinchor, la lutte contre toutes les formes de trafic et la lutte contre l’avancée du trait de côte (limite géographique entre le domaine marin et le domaine continental) qui, selon Mor Talla Tine, “est en train de menacer dangereusement” des infrastructures économiques vitales.

 

APS

 

laissez un commentaire