Votre site d'informations générales !

L es sociétés miniéres de Matam ont contribué à prés de deux milliards au budget national

L’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) est un mécanisme volontaire qui vise à renforcer, dans les pays riches en ressources pétrolières, gazières et minières, la bonne gouvernance des revenus issus de leurs exploitations.
C’est dans ce cadre, que l’ITIE exige la publication annuelle de son rapport, incluant la divulgation des revenus significatifs de l’Etat issus des industries extractives, ainsi que la divulgation de tous les paiements significatifs versés au gouvernement par les entreprises pétrolières, gazières et minières.
Ainsi, l’ITIE, dans son dernier rapport a indiqué que les industries extractives présentes dans la région de Matam ont contribué au budget de l’Etat du Sénégal à hauteur de 1 milliard 986 millions 786. 839 francs CFA en 2022.
Un document présenté lundi, au cours d’un comité régional de développement (CRD) qui est revenu sur une explication détaillée de la contribution au budget national des entreprises exerçant dans la région dans ladite région, dont notamment, la Société minière de la vallée (SOMIVA).
La contribution de la SOMIVA s’élève à 1 milliard 926 millions 926.504 francs CFA, celle de Kanel Ressources s’établissant à 13 millions 632. 000 CFA contre 6 millions 650 000 francs CFA représentant l’apport de la SOMA au budget du Sénégal.
Le rapport souligne également que pour l’année 2022, la production des industries extractives s’élève à 549 556 tonnes, soit près de 20 000 tonnes de plus que celle de 2021 qui s’était établie à 531.520 tonnes estimant, à 56 milliards 442 millions 979 mille 011 francs CFA la valeur de la commercialisation de la production minière en 2022.
Il ajoute que pour les paiements sociaux, la Société minière de la vallée a dépensé “de manière volontaire” la somme de 54 millions 385 155 francs CFA.

laissez un commentaire