Votre site d'informations générales !

AFFRONTEMENTS DE KHOSSANTO Les 37 jeunes libérés, la plainte contre l’Etat retirée

La médiation du ministre de l’intérieur aura bel et bien porté ses fruits. En moins de 48 heures Antoine Abdoulaye Félix Diome est parvenu à faire libérer les 37 jeunes arrêtés lors des manifestations et à obtenir le désistement de la famille de la victime qui avait décidé de porter plainte contre la gendarmerie. Faisant ainsi d’une pierre, deux coups !  A noter que c’est sur instruction du parquet que les individus, arrêtés dans le cadre des échauffourées entre populations de Khossanto et les forces de défense et de sécurité causant 2 morts, ont été remis en liberté, informe d’après Rfm. Qui rappelle que cette libération fait suite à l’engagement du ministre de l’intérieur qui avait débarqué dans la localité mardi dernier, au lendemain des affrontements, pour appeler au calme. Le maire de la commune de Khossanto, Mamady Cissokho, a également usé de ses relations et plaidé pour leur libération. En outre, la famille éplorée s’est réunie et a décidé de surseoir à la plainte et de s’en remettre au bon Dieu.

laissez un commentaire