Votre site d'informations générales !

Bill Gates annonce 40 millions de dollars pour la recherche de vaccin

La réunion annuelle « Grand Challenges 2023 » a levé ses rideaux au CICAD de Diamniadio (Dakar). La rencontre, coprésidée par le chef de l’État Macky Sall et le richissime homme d’affaires américain fondateur de Microsoft, Bill Gates, s’inscrit dans un esprit de solidarité et de fraternité humaine dans le domaine de la santé et du développement. Cet événement, qui confirme le partenariat solide entre le Sénégal et la fondation Bill & Melinda Gates (dont le Sénégal abrite le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre), a été une occasion pour le président Sall de plaider pour la mise en place d’une industrie biotechnologique en Afrique.  « L’Afrique doit se mobiliser davantage pour asseoir une véritable industrie biotechnologique, y compris la fabrication de vaccins.

Nous devons aussi continuer le plaidoyer pour que les vaccins produits sur le continent accèdent aux plateformes de commercialisation », a déclaré Macky Sall. « Nous en avons grandement besoin de la science, d’où la pertinence du thème de cette année ‘La science sauve des vies’. En effet, la science sauve des vies en contribuant à améliorer notre compréhension des maladies par la prévention, le diagnostic et le traitement »,  ajoute-t-il. En outre, selon lui, le monde scientifique reste ‘’confronté au défi majeur du fléau du cancer’’. « En ce mois d’Octobre rose, qui marque la campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, notre thème doit aussi nous rappeler que la science reste toujours confrontée au défi majeur du fléau du cancer, qui continue de faire des ravages dans le monde, avec 19 millions de nouveaux cas en moyenne par an, pour 10 millions de décès annuels, dont plus de 700 000 en Afrique, selon les estimations », fait constater le chef de l’État.

Ainsi, pour lutter contre ce fléau, il a encouragé la communauté scientifique à continuer à fournir des efforts. Ceci, en vue d’en améliorer le diagnostic et le traitement par la mise au point de vaccins efficaces et accessibles à tous. Dans cette perspective, le chef de l’État a salué la réponse initiée par les bailleurs. « L’Agence internationale de l’énergie atomique a lancé l’initiative ‘Rays of Hope’, les ‘Rayons de l’espoir’, afin de soutenir les capacités des pays membres, ceux d’Afrique notamment, dans la lutte contre le cancer, notamment en matière d’équipements, de médecine nucléaire et de radiothérapie », explique-t-il, invitant tous les acteurs à soutenir l’initiative. Pour sa part, Bill Gates a annoncé un financement de 40 millions de dollars pour faciliter la recherche de vaccin ARN. Une initiative saluée par le président sénégalais.

laissez un commentaire