Votre site d'informations générales !

CHAVIREMENT DE PIROGUE A OUAKAM 15 morts DES DISPARUS PLUSIEURS BLESSES DES rescapés EN FUITE THIAROYE SUR MER enDeuillé


Les populations de Dakar se sont réveillées dans la tristesse et la consternation. Pour cause, le chavirement d’une pirogue qui transportait des jeunes qui voulaient rejoindre l’Espagne. La tragédie a eu lieu à la mosquée de la divinité. Pour l’heure, le bilan fait état de 17 victimes notamment 15 morts et 2 rescapés. C’est du moins le bilan fait par le commandant du groupement d’incendie et de secours n°1 de la région de Dakar, Martial Ndione. Celui-ci, face à la presse, est revenu sur les faits. « Ce matin, aux environs de 3 h 30, on nous a alertés un chavirement de pirogue au large de Ouakam, à hauteur de la mosquée de la Divinité. Immédiatement, on a dépêché sur les lieux deux équipes de plongeurs et quatre ambulances, et on a démarré les opérations. Sur les lieux, on a trouvé trois corps sans vie et deux resca pés. Ces derniers ont été inter pellés par les gendarmes », raconte-t-il. Avant de poursui vre : « De 7 h à 10 h, on a pour suivi les opérations de recherche et au total, on a dé nombré 12 autres corps sans vie et deux rescapés. Tous les corps repêchés ont été éva cués, soit à l’hôpital de Oua kam, de Fann ou Dalal Jamm ou au poste de santé de Yeumbeul ». En effet, les recherches ont été momentanément sus pendues, à cause de la forte pluie qui s’abat actuellement à Dakar mais, de l’avis du com mandant, elles reprendront lorsque le temps sera plus clé ment. Il faut, cependant, signaler que le Premier ministre, Amadou Ba, préside une rencontre de validation politique de la stratégie nationale de lutte contre la migration irrégulière et son Plan d’actions opérationnel, ce jeudi. Cette, informe un communiqué de presse, a fait l’objet d’une validation technique en novembre dernier par les acteurs de la société civile sénégalaise, des organisations et autres partenaires. Les missions du comité consistent, entre autres, à élaborer la stratégie nationale et le plan opérationnel de lutte contre l’émigration clandestine et suivre leur mise en œuvre en rapport avec toutes les entités concernées.Il s’agit aussi de suivre et coordonner l’action des services compétents en matière d’émigration et de surveillance des frontières et d’organiser des appuis aux forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le phénomène. 



laissez un commentaire