Votre site d'informations générales !

CHEIKH OUMAR ANNE RÉVOLUTIONNE LA FORMATION ET L’APPRENTISSAGE


Le ministre de l’Education, Cheikh Oumar Anne, a procédé, lundi à Diamniadio, dans le département de Rufisque, à la remise symbolique de 10.000 tablettes destinées à des élèves et enseignants dans le cadre de la transition entre le Projet d’Amélioration de la Qualité et de l’Equité dans l’Education de Base/ Financement addition nel (PAQEEB/FA) et le Projet d’Amélioration des Performances du Système éducatif (PAPSE). ‘’La modernisation du secteur se fera par une intégration et une appropriation des Techniques d’Information et de Communication (TIC) à travers une dotation suffisante en infrastructures numériques et une formation solide de tous les acteurs du système éducatif’’, a indiqué Cheikh Oumar Ann. Il intervenait lors de la cérémonie de remise symbolique des 10.000 tablettes organisée à la sphère ministérielle à Diamniadio. Selon lui, la pré sente cérémonie constitue, au delà du symbole, un des moments forts de dialogue de notre communauté éducative autour d’un tel enjeu de pensée qui adresse plusieurs questions ». ‘’Quelles stratégies pour re dynamiser la qualité des ensei gnements apprentissages à tous les niveaux par le numé rique ? Comment en arriver à une couverture numérique gé néralisée dans le secteur ? Quelles actions prioritaires à prendre à court terme ? Quelle organisation des interventions des partenaires à proposer pour éradiquer la fracture numérique dans le secteur ? », s’est-il interrogé. 

pub artp header

Selon le Dr Cheikh Oumar Ann, la Vision ainsi déclinée, à savoir : « Offrir à la communauté éducative des opportunités d’accès à des services numériques de formation et d’apprentissage de qualité, di versifiés, adaptés, inclusifs, équitables et sécurisés au Séné gal d’ici 2030 » se traduit par des axes stratégiques dont l’accès équitable aux opportunités de formation et d’apprentissage de qualité par le numérique ». Dans cette logique, la présente cérémonie de remise symbolique, indique M. Anne, « trouve tout son sens et justifie le plan de distribution que j’ai validé et qui obéit aux critères d’équité et d’inclusion et à une logique axée sur les résultats d’apprentissage. Il s’agit, à tra vers des Inspections d’Acadé mie choisies, de mettre à la disposition de cohortes d’élèves à suivre, des tablettes avec des ressources embarquées, conformément à la volonté de l’État « d’orienter le système vers les Sciences, la Technolo gie, les Mathématiques et l’En trepreneuriat. Une telle volonté doit être le résultat d’une œuvre collective orientée vers le futur ». Il a ajouté que « la réponse à ces questions pourrait convoquer un dialogue technique et partenarial pour mieux converger vers un développement intégré de l’éducation numérique et des apprentissages à dis tance, conformément aux orientations institutionnelles déclinées dans le programme sectoriel ». 



laissez un commentaire