Votre site d'informations générales !

Congo, Gabon, Côte d’Ivoire, Burkina : Abdoulaye Saydou Sow en tournée africaine pour expliquer le projet 100.000 logements

Congo, Gabon, Côte d'Ivoire, Burkina : Abdoulaye Saydou Sow en tournée africaine pour expliquer le projet 100.000 logements

Présenter et expliquer aux Sénégalais de la diaspora le programme 100.000 logements et les conditions pour y concéder. Telle est la finalité de la tournéeafricaine entamée ce samedi 23 décembre par le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique. Une tournée d’une semaine qui va conduire Abdoulaye Saydou Sow en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest, d’ici le 29 décembre.
Et c’est par l’Afrique centrale, plus précisément au Congo Brazzaville, que cette mission d’information instruite par lePrésident de la République a débuté. A la tête d’une forte délégation, composée notamment de son Directeur de cabinet,M. Abass Ndiaye, du Directeur général de la construction et de l’habitat, M. Amadou Thiam, du Directeur général de la SN-HLM, M. Mamadou Diagne Sy Mbengue, de l’Administrateur général du Fonds pour l’habitat social, M. Ousmane Wade, le ministre est allé à la rencontre des Sénégalais de Congo, ce week-end de Noël.
Brazzaville se mobilise…
Première étape, Brazzaville où il s’est longuement entretenu avec ses compatriotes établis dans cette ville pour leur communiquer les avantages duprogramme 100.000 logements enmettant à leur disposition les bonnes informations, les potentiels acquéreurs ont eu droit à des exposés du ministre et des directeurs généraux qui l’accompagnent. Ils sont ainsi largement revenus sur les conditions et procédures d’acquisition de ces logements sociaux et répondus aux questions de la communauté sénégalaise fortement mobilisée à cette occasion.
Le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique a tenu à rassurer ces Sénégalais de la diaspora vivant à Brazzaville en leur signifiant ce que ce programme fait pour eux aussi. « Cela, parce que le Président de la République, conscient de la place qui est la vôtre et de ce que vous êtes, a décidé de réserver 20% du programme 100.000 logements à la diaspora. C’est dire combien il se préoccupe de vous », dira-t-il, en précisant que « toutes les démarches entamées dans le cadre de cette mission, auront un suivi rigoureux, afin que chaque sénégalais de l’extérieur puisse bénéficier d’un logement ».
 
Abdoulaye Saydou Sow, qui a remerciéles sénégalais de Brazzaville, sous la conduite de leur président, Bocar Sakho, et de l’honorable député Baran Fofana,ainsi que les représentants de l’ambassadeur du Sénégal à Brazzaville, pour leur forte mobilisation, a rassuré ces derniers. En effet, lors de la discussion, il est ressorti un déficit d’informations pour booster les inscriptions au programme100.000 logements, puisque le Congo n’en est qu’à environ 830 inscrits sur laplateforme. Pour inverser la tendance, il a été retenu d’installer un bureau à l’ambassade du Sénégal à Brazzavillepour assurer les inscriptions et le suivi des dossiers. Aussi, toutes les procédures administratives et financières pour l’accès à ces logements ont été portées à la connaissance de la communauté sénégalaise.
 
…Pointe-Noire déroule le tapis rouge
 
Après Brazzaville, la délégation ministérielle a fait cap sur la ville de Pointe-Noire où elle a été accueillieégalement par une forte mobilisation,dimanche. La communauté Sénégalaise de Pointe-Noire a reçu le ministre à l’aéroport en grande pompe dans unaccueil à la fois coloré et rythmé. 
 
Puis, c’est le même exercice de présentation et d’explication du programme 100.000 logements qui a été déroulé devant ces Sénégalais établis dans cette ville qui concentre une bonne partie de la diaspora du Congo. 
 
Le ministre s’est dit séduit par l’envie qu’ont ces Sénégalais à s’engager dans ce projet et d’en bénéficier. Il leur a garanti que son département mettra les bouchées-doubles pour satisfaire toutes leurs doléances et ainsi se conformer à la vision du Président Macky Sall envers la diaspora, plus particulièrement celle d’Afrique centrale. Il y’a aussi eu une séance de travail technique entre le ministre et son staff et les 10 coopératives de la diaspora de Pointe-Noire.
Après le Congo, c’est le Gabon qui accueille ce lundi et demain mardi, la délégation du ministre Abdoulaye Saydou Sow pour la seconde et dernière étape en Afrique Centrale. Le ministre fera ensuite deux étapes en Afrique de l’Ouest : A Ouagadougou au Burkina Faso et à Abidjan en Côte d’Ivoire.
laissez un commentaire