Votre site d'informations générales !

Présidentielle 2024 : tous les regards tournés vers le Conseil constitutionnel ce jeudi

Présidentielle 2024 : tous les regards tournés vers le Conseil constitutionnel ce jeudi

À moins de deux mois de la présidentielle du 25 février prochain, le ballet des candidats à la candidature s’accélère au niveau du Conseil constitutionnel où leurs dossiers seront jugés recevables ou pas. Dernier délai pour les dépôts ce mardi à minuit. Durant la journée d’hier, les médias ont aperçu chez les «Sept sages» les mandataires de Anta Babacar Ngom, de Mary Teuw Niane, de Mame Boye Diao, de Ousmane Sonko, de Bassirou Diomaye Faye et de Mimi Touré, notamment.

Ces derniers été tous venus remettre les pièces censées rendre recevable la candidature de leurs champions respectifs. Ils devront repasser dans deux jours. En effet, rappelle Les Échos, le Conseil constitutionnel a fixé la date du 28 décembre pour le tirage au sort de l’ordre de traitement des dossiers de candidature. Moment crucial. «Tous les candidats à la candidature voudraient faire partie des premiers à passer parce que c’est à ce niveau que se jouent le problème des doublons (des parrainages)», signale le journal.

Celui-ci rappelle que pour la présidentielle de 2019, «il y avait quelques frictions entre Mimi Touré, qui déposait pour Macky Sall, et Malick Gakou qui déposait pour Idrissa Seck». Les dossiers étaient traités par ordre d’arrivée. Cette méthode avait créé un grand désordre devant les locaux de l’institution et suscité de vives tensions entre les états-majors des candidats. L’instauration du tirage au sort devrait permettre d’éviter une telle situation.

laissez un commentaire