Votre site d'informations générales !

Controverse autour du Conseil constitutionnel : L’APR rappelle son attachement à la séparation des pouvoirs et au respect des institutions

Controverse autour du Conseil constitutionnel : L’APR rappelle son attachement à la séparation des pouvoirs et au respect des institutions

L’Alliance pour la République, (APR, au pouvoir), réitère son ‘’attachement profond’’ aux principes de la séparation des pouvoirs et de ‘’respect des institutions’’, lesquels fondent le modèle républicain du Sénégal et constituent le socle de la stabilité du pays.
 
‘’L’Alliance pour la République affirme son attachement profond à la séparation des pouvoirs et au respect des institutions de la République, qui fondent notre modèle républicain et constituent également le socle de la stabilité et du vivre ensemble dans notre pays’’, indique le parti présidentiel dans un communiqué.
 
Cette sortie publique entre dans le cadre d’un débat agité après que des députés du Parti démocratique sénégalais (PDS) ont demandé et obtenu la mise en place d’un commission d’enquête parlementaire pour clarifier les conditions dans lesquelles certaines candidatures à l’élection présidentielle du 25 février ont été déclarées irrecevables.
 
En réaction au lancement de cette procédure, les membres du Conseil constitutionnel ont réclamé lundi par le biais d’un communiqué que ‘’toute la lumière’’ soit faite sur cette affaire, estimant qu’elle était ‘’de nature à déstabiliser les institutions et à menacer la paix publique’’.
 
Le parti du président Macky Sall dit ‘’suivre attentivement l’actualité politique, notamment l’initiative visant à mettre en place une commission d’enquête parlementaire à la suite de la publication, par le Conseil constitutionnel de la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle du 25 février 2024’’.
laissez un commentaire