Votre site d'informations générales !

DEMARRAGE DU PARRAINAGE : Abdourahmane Diouf affiche ses inquiétudes

L’indisponibilité de l’arrêté qui fixe le montant de la caution et la méconnaissance du nombre exact d’électeurs contenus dans le fichier électoral. Telles sont les inquiétudes du leader du parti «Awalé», candidat déclaré à la présidentielle 2023, après le top départ de la collecte des parrainages.

«Le processus pour la collecte des parrainages est lancé. Nous en prenons acte! La caution aurait dû être fixée dans le même délai que la délivrance des fiches. Cet arrêté n’est pas encore disponible et pose un problème de prévisibilité pour les candidats», dixit Dr. Abdourahmane Diouf. Qui s’interroge en ces termes: «Quel est le montant retenu pour la caution?» Aussi, ajoute-t-il le nombre exact d’électeurs contenus dans le fichier électoral. «Le nombre maximum/minimum ont été fixés pour le parrainage. Mais personne, à part l’administration, ne connaît le nombre exact d’électeurs contenus dans le fichier électoral. Nous pouvons faire des projections sur la base des chiffres avancés. Mais, il est de la responsabilité du ministre de nous donner les chiffres exacts du fichier électoral révisé et qui justifient les seuils avancés», a encore relevé Abdourahmane Diouf sur son réseau social X.  Tout en exigeant un processus «électoral transparent à tout point de vue».

A noter que c’est hier que les candidats ou leurs mandataires ont reçu le modèle de la fiche de parrainage des services de la Direction générale des élections au ministère de l’intérieur.

 

laissez un commentaire