Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

DIALOGUE NATIONAL : Taxawu Sénégal / Pikine invite son leader et Yewwi Askan Wi à accepter la main tendue de Macky Sall

L’appel du chef de l’État pour un dialogue avec toutes les forces vives de la nation semble interpeller la coalition Taxawu Sénégal.

En effet, dans un communiqué rendu public ce jeudi, la coordination de Taxawu dans le département de Pikine invite Khalifa Ababacar Sall à répondre à l’appel du président de la République.

Cependant, cette initiative, estime la coordination, n’émane point de son leader. « Nous tenons avant tout à préciser que l’initiative de tenir ce point de presse n’est point venue de notre leader Khalifa Ababacar Sall encore moins de l’instance supérieure de notre plateforme Taxawu Sénégal. Elle a été souveraine ment décidée par la base, en l’occurrence la coordination de Taxawu Sénégal du département de Pikine, compte tenu de la culture démocratique qui a toujours prévalu dans notre organisation. Chaque militant, chaque instance est appelée à donner sa position avant que la coordination nationale n’émette une position officielle en toute transparence et dans le respect de la volonté majoritaire », précise le communiqué de presse.

En effet, au sortir de leur réunion tenue ce jour, le bureau départemental de Taxawu Sénégal / Section Pikine, élargi à l’ensemble des coordonnateurs communaux a décidé, à l’unanimité, de se prononcer sur l’actualité politique nationale et prenant à témoin l’opinion, rendre publique sa position quant à l’appel au dialogue lancé par le président de la République en direction des différentes composantes du jeu politique.

Ainsi, considérant que la démocratie sénégalaise a toujours reposé sur le dialogue et la recherche permanente de consensus et que l’histoire politique du Sénégal témoigne à suffisance que tous les acquis démocratiques n’ont été possibles qu’à la faveur de l’acceptation des acteurs à dialoguer, la coordination de Taxawu Sénégal du département de Pikine se dit favorable pour la tenue d’un dialogue franc et inclusif entre les acteurs politiques.

Ceci est d’autant plus important que « le consensus autour des questions polémiques telles que le parrainage, la libération des détenus politiques, la restitution de leurs droits à des hommes politiques arbitrairement écartés, l’instrumentalisation de la justice pour empêcher la participation de potentiels candidats issus des rangs de l’opposition, la nécessité de respecter la limitation constitutionnelle des mandats etc…, demeurent cruciales ». La coordination départementale de Taxawu Sénégal/Pikine in vite également tous les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi à participer à ce dialogue pour l’intérêt supérieur de la nation et la stabilité du pays.

laissez un commentaire