Votre site d'informations générales !

Dr Abdoulaye Bousso invite les sénégalais à se rendre le 25 février au bureau de vote mis à leur disposition

Pour marquer la date de l’élection présidentielle qui devait se tenir le 25 février prochain, Dr Abdoulaye Bousso, membre du collectif Aar sunu Election a invité les sénégalais à se rendre au bureau mis en place au siège dudit collectif pour procéder à un vote symbolique voire même une simulation de vote

Dr Bousso qui s’exprimait après l’entrevue du président de la République Macky Sall  avec la presse a déclaré que le chef de l’Etat a fait  hors sujet

« Nous nous attendions à ce que qu’il puisse nous dire quand est ce que nous allons faire le premier tour des élections, ce qui n’a pas été le cas  et c’est pour nous quelque chose de difficile à avaler, il nous parle de dialogue apparemment inclusif » a-t-il évoqué.

A en croire, Abdoulaye Bousso, dans leur discours, il a toujours été question d’engager une concertation mais apparemment la lettre envoyée à cet effet  ne concerne que les candidats déclarés par le conseil constitutionnel  a t – il souligné estimant qu’on  pas besoin de 24 ou 48 heures pour faire un dialogue.

« Ces concertations peuvent se faire en une demi-journée, aujourd’hui ce qu’on voit, c’est que depuis la décision du conseil constitutionnel, nous sommes toujours perdus. Même si le président dit qu’il ne restera pas au-delà du 02 avril, on a toujours des supputations sur ce qui doit se passer après cette date, et le Sénégal ne mérite pas  cette instabilité. Il faut qu’on aille aux élections , qu’on élise un nouveau président et qu’on se mette au travail , maintenant pour nous , le dialogue on n’y est pas , ce n’est pas notre ligne actuellement c’est le président  qui se concerte avec les candidats et nous fixe une date pour les élections en sachant que pour nous le terminus, c’est le 02 avril  a-t –il détaillé.

« Nous  appelons les sénégalais à aller voter. Ce sera juste un bureau symbolique qui sera mise en place et les sénégalais qui sont intéressés pourront venir  voter pour montrer au président que nous voulons voter et qu’il est impératif qu’on puisse fixer une date pour les élections a-t-il fait savoir

laissez un commentaire