Votre site d'informations générales !

Enseignement Supérieur : Le premier ministre annonce des réformes

Le premier ministre Amadou Ba a annoncé la mise en place des réformes compte tenu des défis et opportunités qui se présentent dans le domaine de l’enseignement supérieur

Amadou Bâ, qui s’exprimait ce jeudi dans le cadre, d’une concertation sur l’état de l’enseignement supérieur s’est réjoui d’accueillir la  communauté universitaire qui selon lui, joue un rôle vital dans la construction d’une société éclairée et prospère.

« L’éducation universitaire est le fondement sur lequel repose notre capacité à innover, à rechercher et à progresser en tant que société. Elle est le moteur de la transformation sociale, économique et culturelle de notre pays tout en saluant l’engagement indéfectible du président Macky Sall envers l’enseignement supérieur qui est de  faire de l’Enseignement supérieur, un levier essentiel de développement, un vecteur  de création de richesse intellectuelle et économique a t- il déclaré.

Le premier ministre dans cette perspective a annoncé des avancées dans l’infrastructure, le développement des programmes académiques et la formation des enseignants avec la promotion de la recherche scientifique et l’innovation, et leur apport crucial dans la résolution des défis de la société soulignant ainsi la mise en œuvre du Pse qui à en croire a permis de construire de nouvelles universités, de nouveaux instituts supérieurs d’enseignements professionnels et des classes préparatoires aux grandes écoles et développer des programmes éducatifs innovants pour répondre aux besoins émergents de notre société en constante évolution.

Des stratégies innovantes mises en place pour surmonter les défis

Conscient, des défis persistants qui entravent les réalisations louables et le chemin vers l’excellence éducative, le chef du gouvernement propose d’identifier les difficultés et de concevoir des stratégies novatrices pour surmonter les obstacles qui se dressent sur notre chemin.

« Nous devons travailler ensemble, universitaires, décideurs politiques, acteurs de la société civile et partenaires internationaux, pour élaborer des solutions inclusives et durables qui garantissent une éducation de qualité pour tous, sans distinction » a-t-il mentionné

Le premier ministre estime par ailleurs que l’Enseignement supérieur doit être un espace d’émancipation, d’innovation et d’excellence, encourageant la créativité, la pensée critique et l’entrepreneuriat des étudiants.

« Je tiens à réaffirmer l’engagement ferme de notre Gouvernement envers l’Enseignement supérieur. Nous sommes déterminés à œuvrer sans relâche pour garantir à chaque citoyen l’accès à un enseignement supérieur de qualité et à créer les conditions nécessaires à l’émergence d’une société du savoir dynamique et prospère et cette concertation n’est que le début d’un processus continu de collaboration et d’action concertée. Car nos, efforts doivent être soutenus par un engagement ferme et une volonté inébranlable de faire progresser notre système éducatif vers de nouveaux sommets de réussite et d’excellence » a-t-il conclu

laissez un commentaire