Votre site d'informations générales !

ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2024 Sibérou Dieng veut mettre l’humain au cœur des priorités

La déclaration de candidat à la candidature se multiplie. En effet  Sibérou Dieng, Président de la Renaissance Centriste And Ligueye Sénégal a déclaré officiellement sa candidature à l’élection Présidentielle de février 2024. Ce dernier veut mettre l’humain au cœur de ses préoccupations. Il se dit être celui qui donnera de l’espoir à la jeunesse, aux femmes l’espoir qu’ils ont perdu à cause de ce qu’il appelle «mal gouvernance, du népotisme entre autres ».

Le candidat de la Renaissance Centriste And Ligueye Sénégal a fait le plein hier, à la maison de la presse, lors de la déclaration de sa candidature. Dans son programme qu’il veut servir les sénégalais si une fois élu président, c’est «Une santé pour tous ; De l’Eau pour tous ; L’Education pour tous (Instructions, Orientation, Formations et Qualification) ; La Sécurité pour tous ; l’habitat pour tous ; Assainissement pour tous ; L’Emploi pour tous ; La Liberté tous ; Les biens culturels pour tous ; L’égalité devant la justice pour tous ; L’égalité dans la répartition des richesses -La Solidarité comme dogme. », a déclaré Sibérou Dieng. Candidat à l’élection Présidentielle de 2024, il rassure : « Vous saurai-je d’une posture attentive quant à l’ex- posé de ma vision du meilleur d’un épanouissement Intégral pour mon cher pays le Sénégal, qui s’appuie de prime à bord sur un fondement éthique de vie sociale, que je voudrai stable, fraternelle et solidaire, et dont la santé morale se mesurera non seulement, par notre détermination à lutter contre la corruption, la dépravation des mœurs, l’enrichissement illicite, mais aussi par une prise de conscience aigüe du « Sens Civique », prenant en aversion le népotisme, le laxisme, l’irresponsabilité et le clientélisme ». «Notre pays ne se construira qu’avec ses fils, imbus d’une citoyenneté âmes, une foi inébranlable en leur devenir, un savoir-faire élogieux, un esprit sans commune mesure car détenant au plus profond de leurs d’initiative allant, doublé du don de la communication, mais surtout, sachant prévoir, analyser et comprendre à leurs justes valeurs, les problèmes et autres contraintes socio-économiques de nature endo et exogène qui assaillent notre nation dans toute ses variantes et domaines d’activités, mais qui aussi, sachent mettre en œuvre orientations et actions concrètes et appropriées devant apporter des remèdes et solutions idoines et durables », a dit S. Dieng.

 

Pour relever ce défi Sibérou Ndiaye s’adosse sur la dignité humaine. Selon lui, «la dignité humaine demeure pour « NOUS » une notion morale, qu’il importe de justifier surtout en ces moments de crises ou déperditions, dépravation et inculture, semblent plus étroitement liées de l’aliénation de l’HOMO SENEGALENSIS tout court, fortement handicapé dans la gestion de son vécu quotidien par la cherté de la vie ».

laissez un commentaire