Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

ÉLECTIONS DE REPRESENTATIVITE DES CENTRALES SYNDICALES Des enseignants crient au sabotage à Ziguinchor

Il y a eu des couacs dans l’organisation des élections de représentativité des centrales syndicales dans la région de Ziguinchor. D’après Rfm, qui donne l’information, des difficultés ont été notées dans le déroulement du scrutin au centre Djignabo Bassène. La même source de rapporter que près de 200 enseignants du lycée dudit établissement n’ont pas pu effectuer le vote. Pour cause, on leur a notifié que leurs noms ne figurent pas sur les listes électorales. «Les élections étaient sabotées à Djignabo. On ne peut pas comprendre que des agents venant d’ailleurs puissent venir ici à Djignabo pour voter et que nous, enseignants de Djignabo, ne pouvons pas le faire. On ne retrouve pas nos noms sur les listes alors que nous figurons sur le fichier. Quand vous mettez votre matricule sur le fichier électronique, vous cherchez et vous retrouvez automatiquement votre nom. Alors qu’au niveau du bureau de vote, on vous dit que vous n’êtes pas acceptés et vous ne pouvez pas voter. C’est déplorable. Tous les collègues sont rentrés. Le taux de participation risque d’être excessivement faible et ça c’est du sabotage», a dénoncé Amadou Guissé sur Rfm, hier. Et le secrétaire départemental du Cusems d’en déduire que «c’est très clair, ils cherchent à écarter les syndicats d’enseignants de ces élections, c’est tout ce qu’ils envisagent de faire».
A noter que les élections de représentativité des centrales syndicales se sont déroules, hier, dans les 46 départements du Sénégal.

laissez un commentaire