Votre site d'informations générales !

Enlèvement d’écoliers au Nigeria : le gouvernement ne versera « pas un centime » en guise de rançon

Selon des proches des victimes, les ravisseurs ont exigé un paiement important pour le retour de plus de 250 élèves kidnappés le 7 mars dans l’Etat de Kaduna. Le président nigérian, Bola Ahmed Tinubu, a ordonné aux forces de sécurité de ne pas payer de rançon pour la libération de plus de 250 écoliers enlevés par des hommes armés la semaine dernière, a déclaré le ministre de l’information, Mohammed Idris, mercredi 13 mars à l’issue d’un conseil des ministres. Selon des proches des victimes, les ravisseurs ont exigé un paiement important pour le retour des élèves enlevés le 7 mars dans leur école du village de Kuriga, dans l’Etat de Kaduna (nord-ouest). Mais Mohammed Idris a déclaré à la presse que le chef de l’Etat avait expressément demandée aux forces de sécurité de s’assurer que « pas un centime ne soit versé en guise de rançon ».

 

Le Monde

laissez un commentaire