Votre site d'informations générales !

EURO 2024 : L’Allemagne écarte la Hongrie et se qualifie pour les huitièmes

Cet après-midi à Stuttgart, l’Allemagne avait l’occasion de valider son ticket pour les huitièmes de finale de son Euro 2024 en cas de victoire face à la Hongrie. Vainqueurs 5 buts à 1 de l’Écosse lors du match d’ouverture, les hommes de Julian Nagelsmann ont fait forte impression, notamment avec ses jeunes pépites Florian Wirtz et Jamal Musiala.

Face à une Hongrie battue par la Suisse au match précédent (1-3), la Nationalmannschaft partait logiquement favorite. Sauf qu’elle a bien failli se faire surprendre d’entrée de jeu par Barnabas Varga. Lancé en profondeur, le Hongrois aurait pu ouvrir le score sans un grand Neuer (2e). Les hommes de Marco Rossi ont d’ailleurs bien secoué les hôtes du tournoi en début de match. Malgré un premier match largement gagné, l’Allemagne démontrait qu’elle restait sous pression avec des erreurs défensives surprenantes. Par exemple, sur une perte de balle de Kroos, le contre hongrois aurait pu être connu par Sallai si le joueur de Fribourg s’était montré plus adroit (15e). La Hongrie se montrait plus dangereuse, mais c’est l’Allemagne qui a réussi à trouver le chemin des filets en premier grâce à Musiala qui a profité d’un gros cafouillage entre Orban et son gardien (1-0, 22e). De quoi mettre définitivement la formation allemande sur de bons rails ? Pas vraiment. Toujours aussi friable défensivement, l’équipe de Nagelsmann a encore une fois failli être surprise à deux reprises par Szoboszlai. La première fois, Neuer a brillamment repoussé le coup franc du numéro 10 hongrois (26e). La deuxième, il a fallu l’intervention de Tah pour empêcher le joueur de Liverpool de fusiller Neuer (29e).

La fin de la première période a toutefois été nettement plus en faveur des locaux qui ont fait le siège du camp hongrois. Et c’est encore Musiala qui a fait lever le stade sur une frappe du droit. Malheureusement pour lui, le cuir a fini dans le petit filet (45e). Acculée, la Hongrie pensait réussir l’exploit d’égaliser dans la foulée sur un coup franc de Szoboszlai, mais le buteur, Sallai, était signalé hors-jeu (45e). Au retour des vestiaires, pas de changements à signaler. Sans doute secoués à la pause par Nageslmann, les coéquipiers de Toni Kroos ont logiquement démarré le deuxième acte en réalisant un gros pressing pour tenter d’inscrire le but du break. Kroos a bien cru y arriver, mais Péter Gulácsi veillait au grain (54e). Quelques minutes plus tard, Nagelsmann surprenait tout son monde en sortant Wirtz et Haverez avant l’heure de jeu (remplacés par Fullkrug et Sané). Un double changement qui n’a pas déstabilisé son équipe. Loin de là. Malgré une nouvelle alerte hongroise signée Varga (60e), Gündogan a scellé le sort du match en reprenant seul au point de penalty un bon centre de Mittelstädt (2-0, 67e).

La fin de la rencontre ne changera rien au score en dépit des occasions de chaque côté. L’Allemagne enchaîne donc un deuxième succès consécutif, reste en tête du groupe A et est déjà assurée de voir les huitièmes de finale.

Avec Foot Mercato

laissez un commentaire