Votre site d'informations générales !

Fass Delorme- Sa nièce de 3 ans fait caca sur son lit: M. Diallo lui casse les deux bras

Fass Delorme- Sa nièce de 3 ans fait caca sur son lit: M. Diallo lui casse les deux bras

Une fille de trois (3) ans est prise en charge par le centre d’accueil de Dakar. Elle est victime de maltraitance perpétrée par M. Diallo. La petite, qui a fait ses besoins naturels sur le lit, a été tabassée par sa tante qui lui a fracturé les deux (2) bras. 
 
Âgée de vingt deux (22) ans, la ressortissante guinéenne M. Diallo a été conduite, le 26 décembre 2023, au parquet de Dakar, pour une histoire de maltraitance sur un enfant de trois (3) ans. 
Pour corriger sa nièce, elle l’avait tabassée, occasionnant la fracture des deux (2) bras de la petite. Les faits se sont déroulés à Fass Delorme, le 24 décembre 2023. Une affaire, signalée par le ministère de la Famille qui avait alerté les services du commissariat de la Médina. 
Sans tarder, un déplacement sur les lieux a été effectué. Mais, les voisins avaient déjà envoyé la victime à l’hôpital Albert Royer. Interrogée, leur colocataire, F. Sene a été entendue à titre de témoin. Elle déclare que M. Diallo a l’habitude de frapper sa nièce. La dernière fois, elle l’a tabassée dans les toilettes. Elle est intervenue. Ce qui lui a permis de constater que l’enfant avait de blessures à la main. Elle l’a alors conduit à l’hôpital. 
 
Après consultation, le rapport du médecin traitant révèle la fracture de ses mains avec une ITT de 60 jours. Après les soins, F. Sène dit avoir remis l’enfant au centre d’accueil de Dakar. 
Arrêtée, M. Diallo a reconnu les faits de maltraitance et de coups et blessures volontaires qui lui sont reprochés. La petite lui a été, déclare-t-elle, confiée par sa sœur qui est en Guinée. Le jour des faits, la victime avait fait ses besoins naturels sur le lit. Pour la corriger, elle l’a frappée avec un câble dans les toilettes avant de la bousculer. L’enfant a glissé avant de tomber. Et ses deux bras sont cassés. 
La mise en cause a regretté son acte, disant  avoir agi sous le coup de la colère. Elle a sollicité la clémence. Elle dit être en état de grossesse de deux mois. Cela a été confirmé par son mari qui a été entendu à l’enquête. Malgré ses amendements, M. Diallo a été déférée devant le procureur de la République.
laissez un commentaire