Votre site d'informations générales !

Journée mondiale du rein Le Sénégal compte vingt (25) centres de dialyse

La journée mondiale du rein célébrée hier, le Ministère de la santé rappelle les réalisations de l’Etat dans la prise en charge des malades souffrant d’insuffisance rénale, Depuis 2021, la dialyse est gratuite au Sénégal, dans le public. Ainsi, vingt-cinq(25) centres d’hémodialyse sont installés dans le pays et les premières transplantions rénales sont réalisées avec succès. Le Directeur de la Santé le Dr Moustapha Diop a indiqué sur la Rfm que le Sénégal à l’instar de la communauté internationale célèbre la journée mondiale du rein et le thème retenu « la santé rénale pour tous, prévoir un accès équitable aux soins et une utilisation optimale des médicaments »

« Le ministère de la santé saisi cette occasion en relation avec tous les acteurs notamment les experts en néphrologie, les associations de malades pour faire le plaidoyer mais surtout pour renforcer la prévention, la communication autour de ces maladies qui constituent un réel problème de santé publique «  a déclaré Dr Diop. C’est également à en croire le professionnel de la santé, de mettre l’accent sur les efforts importants faits par l’Etat du Sénégal d’abord à travers la densification. L’Etat du Sénégal en a fait une priorité et s’est fixé comme objectif
d’augmenter les centres de dialyse afin de permettre aux patients qui seraient 850.000 de bénéficier d’une prise en charge adéquate.

Ainsi, Entre 2010 et 2022,  les centres de dialyse passés de 2 à 23 dans le public. En 2013, la gratuité totale de la dialyse est entrée en vigueur faisant passer le budget alloué à l’achat des kits de 1 à 5 milliards. A cela s’ajoute la signature des conventions entre l’état et certains centres de dialyse privés pour renforcer l’offre de soins, l’adoption de la loi sur la transplantation et le don d’organes et la création du conseil national du don et de la transplantation a-t-il conclu.

 

Aïssatou FAYE

laissez un commentaire