Votre site d'informations générales !

Justice : Bassirou Diomaye Faye « hérite » des charges du dernier dossier de Sonko

Les choses se corsent pour le N2 de l’ex parti Pastef. Selon Source A, le juge Maham Diallo a décidé de poursuivre celui qui est présenté comme étant le numéro 2 de Pastef dans le dossier contre Ousmane Sonko.  Selon le journal confrère, la décision a été prise par le doyen des juges, Maham Diallo décidant de poursuivre Bassirou Diomaye Faye pour appel à l’insurrection, association de malfaiteurs, atteinte à la sûreté de l’État, complot contre l’autorité de l’État, actes et manœuvres à compromettre la sécurité publique et à créer des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste. Parmi les charges contre le leader de Pastef, seule celle relative au vol n’a pas été retenue contre le numéro 2 de Pastef. Autrement dit, Bassirou Diomaye Faye est désormais poursuivi pour appel à l’insurrection, association de malfaiteurs, atteinte à la sûreté de l’État, complot contre l’autorité de l’Etat, actes et manœuvres à compromettre la sécurité publique et à créer des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste.  Pour rappel, Bassirou Diomaye Faye a été interpellé et placé en garde-à-vue, le vendredi 14 avril dernier, pour diffusion de fausses nouvelles, outrage à magistrat et diffamation envers un corps constitué, à la suite de la publication d’un post sur les réseaux sociaux où il critiquait le comportement de certains magistrats. Mais son dossier est ainsi criminalisé, sa candidature comme plan B pourrait être compromise.

 

SOURCE DAKAR ACTU 

laissez un commentaire