Votre site d'informations générales !

Kédougou  L’opération « Sentinelle Est » lancée pour démanteler les sites clandestins d’orpaillages

Une bande armée sévissant dans la zone frontalière du Sénégal avec le Mali a été interpellée et plusieurs sites d’orpaillage clandestins démantelés dans le cadre d’une opération de sécurisation lancée le 10 février dans les régions orientales du Sénégal, a-t-on noté à travers une source sécuritaire de l’armée.

Selon la Direction de l’Information et des relations publiques des armées (DIRPA), l’opération dénommée ‘’Sentinelle Est’’ et toujours en cours a notamment  permis de démanteler plusieurs sites d’orpaillage clandestins qui agressaient le fleuve Falémé). Dans un communiqué publié sur le réseau social X, la DIRPA signale également que la pression mise sur le terrain et la bonne coopération sécuritaire avec la République du Mali ont permis l’interpellation d’une bande armée particulièrement violente, qui sévissait de part et d’autre de la frontière entre les régions de Kédougou et de Kayes (Mali). Plusieurs sites d’orpaillage ont dernièrement fait l’objet d’attaques à main armée dans la région de Kédougou.

L’armée signale en même temps que des actions de présence sont conduites dans tous les villages frontaliers, sites d’intérêts économiques ainsi que dans les espaces non habités et que l’opération lancée par la zone militaire numéro 3 a pour objectif de renforcer la sécurité des populations vivant le long de la frontière avec le Mali, a rappelé la DIRPA.

 

AISSATOU FAYE

laissez un commentaire