Votre site d'informations générales !

KHALIFA SALL SUR L’EMIGRATION IRREGULIERE « Une interpellation pour ceux qui aspirent à travailler pour ce pays »

Dans le cadre de sa tournée politique dénommée « Mottali Yeené », le candidat à l’élection présidentielle de février 2024, Khalifa Ababacar Sall est, depuis plusieurs jours, dans le département de Louga. Il a visité les localités de Thiékéne, Boudi Sakho, Syer, Mala, Bokinedo, Golandé, Diaminar Keur Kan, Diaminar Loyene, Gankette mala, Gankette Guinthe, Loboudou, Géwo, Teud Biti, Santhie et Ndime Wolof.

Le leader de la plateforme Taxawu Senegaal a saisi l’occasion pour revenir sur le problème de l’immigration irrégulière qui fait des ravages chez les jeunes. « Les embarcations de fortune continuent de quitter nos rivages. Nous en sommes à plus de mille jeunes sénégalais interceptés. Combien sont arrivés à destination ? Combien sont engloutis par la mer ? C’est tragique ! Tous ces jeunes n’ont qu’une ambition, réussir dans la vie. Ils ne sont pas suicidaires, ils sont simplement à la quête d’un horizon meilleur », a-t-il soutenu.

Pour Khalifa Ababacar Sall, ce fléau est « une interpellation pour nous tous, surtout ceux qui aspirent à travailler pour ce pays. Nous devons trouver des solutions aux problèmes des jeunes qui n’ont plus d’espoir. Mais l’espoir renaîtra, d’autant plus que, dans cette zone, il existe beaucoup de terres arables, de l’eau douce et plus de 8 heures de soleil par jour. Le Sénégal d’aujourd’hui et de demain est un pays de tous les possibles, si je suis élu, avec l’aide de Dieu, des solutions seront trouvées pour empêcher aux jeunes de braver la mer. » Aux militants et sympathisants, venus en masse échanger avec lui, Khalifa Ababacar Sall a rappelé que Taxawu Senegaal veut bâtir un projet de société qui reflète les aspirations et propositions des populations à la base.

laissez un commentaire