Votre site d'informations générales !

LE NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE RÉAFFIRME SES PROMESSES : Bassirou Diomaye Faye s’engage à lutter contre la corruption

C’est un moment crucial pour le Sénégal qui voit une nouvelle ère s’ouvrir avec l’élection d’un nouveau chef d’État au soir du 24 mars. Bassirou Diomaye Faye, qui a pris la parole pour la première fois, ce lundi, depuis son élection au fauteuil présidentiel, a mis l’accent sur l’importance de cette transition politique.

Le discours inaugural du président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a aussi mis en avant son engagement envers la gouvernance transparente, la lutte contre la corruption, la réconciliation nationale et la préservation de l’unité nationale au Sénégal. « Je m’engage à gouverner avec humilité, dans la transparence, à combattre la corruption à toutes les échelles, à me consacrer pleinement à la refondation de nos institutions et au renforcement des fondements de notre vivre ensemble », a-t-il souligné. Bassirou Diomaye Faye a, en outre, exprimé sa reconnaissance envers le président de la République sortant, Macky Sall, pour avoir garanti des élections libres. Ceci témoigne du
respect des principes démocratiques et de la stabilité politique au Sénégal. Le cinquième président de la République a aussi fait un clin d’œil aux collaborateurs étrangers, mettant en avant les intérêts du Sénégal. « Le Sénégal tiendra toujours son rang et restera le pays ami, un allié sûr et fiable de tout partenaire qui s’engagera, avec
nous, dans une coopération vertueuse, respectueuse et, mutuellement, productive. »

Parmi les premières actions prioritaires, Bassirou Diomaye Faye a identifié plusieurs axes. Il s’agit notamment de la réconciliation nationale, la reconstruction des bases du vivre ensemble, la refondation des institutions, l’allégement du coût de la vie ainsi que la tenue de concertations nationales inclusives sur l’évaluation et la relance des politiques publiques, sur lesquelles son équipe et lui travailleront « de manière acharnée », a assuré le successeur de Macky Sall. L’autre aspect important de son discours est aussi son intention de veiller à la préservation de l’unité nationale, mettant en lumière la nécessité de surmonter les tensions et les divisions pour réunir les Sénégalais autour d’un objectif commun. D’où l’appel à tourner la page et à œuvrer ensemble pour réaliser l’espoir suscité par son élection dénote une volonté forte de promouvoir la cohésion sociale et le progrès du pays. « Cette élection est survenue dans un contexte marqué par une crise préélectorale qui aura coûté des vies, qui aura fait de nombreux blessés et qui aurait vu de nombreux patriotes emprisonnés. Nous entendons tourner cette page pour réconcilier les cœurs, réconcilier les Sénégalais et nous mettre ensemble au travail qui devra marquer et réaliser l’espoir suscité par mon élection et le projet que je porte »,s’est engagé le chef de l’État. Parallèlement, le président Bassirou Diomaye Faye a promis de gouverner avec humilité et transparence. La lutte contre la corruption à tous les niveaux a également été un point focal dans son discours.

Cette volonté de se consacrer pleinement à la re-fondation des institutions et au renforcement du tissu social démontre la détermination du nouveau président de la République à instaurer une gouvernance responsable et à promouvoir le bien-être de tous les citoyens sénégalais. Pour la communauté internationale, Bassirou Diomaye Faye a été la surprise du scrutin pour avoir remporté l’élection présidentielle au Sénégal alors que l’opposant est fraîchement sorti de prison. Une première dans l’histoire politique du pays. Cette victoire a suscité des félicitations et des encouragements de la part de diverses personnalités politiques. Lesquels témoignent de la reconnaissance de sa victoire et de l’acceptation démocratique des résultats de l’élection présidentielle. Sur X, le président de la République, Macky Sall a écrit: « Je salue le bon déroulement de l’élection présidentielle du 24 mars 2024 et félicite le vainqueur, M. Bassirou Diomaye Faye, que les tendances donnent gagnant. C’est la victoire de la démocratie sénégalaise ». Le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, a embouché la même trompette et a adressé ses chaleureuses félicitations à Bassirou Diomaye Faye pour sa nette majorité dans les résultats du premier tour, lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions. Il a également salué la maturité du peuple sénégalais pour avoir exprimé son choix dans le calme et la sérénité, conformément à la tradition de vote pacifique du pays.

laissez un commentaire