Votre site d'informations générales !

LIBYE: des inondations dans l’est provoquent des milliers de morts

Le gouvernement de l’est libyen, désigné par le Parlement et non reconnu par la communauté internationale, a décrété un deuil national de trois jours, suite à la tempête Daniel qui, après la Grèce, la Turquie et la Bulgarie, a fortement affecté la Libye.

C’est spécifiquement l’est du pays qui a été affecté, et surtout la région Al Jabal Al Akhdar, composée de plusieurs villes comme Al Bayda, Sousse, Chahat ou encore Darna, ville côtière de 100 000 habitants. Les deux barrages situés au-dessus de la ville ont cédé sous la pression de l’eau, provoquant d’importants dégâts matériels et surtout humains, a affirmé l’un des membres du Conseil municipal de Darna.
Darna se trouve au cœur de la région verdoyante d’Al Jabal Al Akhdar, entourée d’une chaine de montagnes. Les pluies diluviennes et l’explosion des barrages ont fait un nombre encore incertain de victimes. Oussama Hamad, Premier ministre du gouvernement de l’est libyen, qui s’est exprimé sur une chaine locale, a donné les premiers chiffres : « Les disparus se comptent par milliers. Il y a plus de 2 000 morts. Des quartiers entiers avec leurs habitants ont été emportés par les eaux vers la mer. »  Sous le choc, ne pouvant plus s’exprimer, le Premier ministre a passé la parole à Ali Al Gotaani, son vice-Premier ministre qui a décrit les scènes vues : « C’est plus qu’une catastrophe, c’est apocalyptique. Le gouvernement est en réunion de crise. Nous appelons tous les secouristes et tous ceux qui peuvent agir à venir immédiatement à Darna. Des quartiers entiers ont complètement disparu. Les disparus se comptent par milliers. Il n’y a plus ni électricité, ni communications. »Les vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent que la corniche longeant la mer a complètement disparu, ainsi que plusieurs quartiers de la ville située au bord de l’oued.

laissez un commentaire