Votre site d'informations générales !

Ligue des champions : Le PSG de Luis Enriqué renverse le Barça et retrouve les demies

Battu (3-2) à l’aller, le PSG a réussi mardi l’exploit de renverser le FC Barcelone (4-1) en Catalogne grâce à Dembélé, Vitinha et surtout Mbappé, auteur d’un doublé, et retrouve les demi-finales de Ligue des champions, une première depuis 2021.

« Le PSG n’a jamais été capable de se qualifier après avoir perdu à l’aller mais, demain (mardi), nous allons le faire », avait promis lundi Luis Enrique. Entraîneur du Barça lors de la « remontada » de 2017, quand le PSG avait été balayé 6-1 en huitième de finale retour après l’avoir emporté 4-0 à l’aller, Luis Enrique, désormais à la tête du club parisien, a finalement réussi à renverser la situation. A deux reprises.

Tout a changé au moment de l’expulsion du défenseur barcelonais Ronald Araujo (29e) pour avoir accroché juste devant la surface Bradley Barcola lancé à pleine vitesse sur le côté gauche. Car jusque-là, le PSG était mené (1-0) après l’ouverture du score de Raphinha – son 3e but après son doublé au match aller – parfaitement servi par la pépite Lamine Yamal (12e) qui s’est joué du Parisien Nuno Mendes.

Au pied du mur, les hommes de Luis Enrique ont maintenu le pressing haut et ont continué les assauts, dont celui de Barcola qui a provoqué l’expulsion barcelonaise. Les espaces ouverts, Lamine Yamal sorti et remplacé par Inigo Martinez, les Parisiens ont fait souffrir les hommes de Xavi, expulsé tout comme son adjoint pour ses propos virulents sur sa ligne de touche. Et c’est arrivé une nouvelle fois du côté de Bradley Barcola, de retour de blessure, qui a centré au second poteau pour Ousmane Dembélé. Sifflé à chaque prise de balles par le stade olympique Lluís-Companys, l’ancien Barcelonais a égalisé d’une reprise puissante du droit (1-1, 40e).

Trop discret lors du match aller et soutenu cette semaine par Luis Enrique, Kylian Mbappé ne s’était pas trop montré jusque là, avant ce penalty provoqué par Ousmane Dembélé, et froidement transformé par le futur joueur du Real Madrid (3-1, 61e). Et puis Mbappé a délivré tous les siens en fin de match, célébrant son doublé (4-1, 89e) après un cafouillage dans la surface barcelonaise et malgré une double parade de Ter Stegen. L’attaquant français a profité d’une remise de Jules Koundé dans ses pieds pour tromper le gardien parisien.

En demi-finale, le PSG va affronter Dortmund bourreaux de l’Atletico à au Signal Iduna Park (4-2) malgré son but de retard à l’aller.

laissez un commentaire