Votre site d'informations générales !

Manifestation : Sur les 18 personnes interpellées à Thiès, 7 comptent sur la clémence du juge

Selon le journal Libération, sept des 18 personnes arrêtées lors des dernières manifestations du vendredi 9 février 2024, ont comparu, hier lundi, à la barre du Tribunal de grande instance de Thiès et seront fixées sur leur sort le lundi 26 février prochain. Le reste du groupe est appelé à comparaître demain mercredi.

Déjà, le ministère public, dans une démarche de sérénité et de pédagogie, a requis la relaxe pour Boubacar Cissokho, Amadou Diawara, Georges Sadio, Oumar Cissé et Saliou Soulèye Ndiaye, coordinateur du F24 à Thiès, contre un emprisonnement assorti de sursis d’un mois pour Oumar Guèye et Ibrahima Dieng.

Pour rappel « Aar sunu élection/Thiès », avait exigé «la libération, sur toute l’étendue du pays, de tous les détenus politiques, de tous ces jeunes qui ont manifesté pour simplement exiger le respect du Droit ». Ils avaient remarqué que «la jeunesse thiessoise va résister pour dire non à la forfaiture, non à la dictature, afin que triomphe la Justice » et appelé la Communauté internationale à « mettre la pression sur ces apprentis dictateurs qui sont en train aujourd’hui d’ouvrir la boîte de Pandore ».

laissez un commentaire