Votre site d'informations générales !

Mbeubeuss : Les récupérateurs dénoncent les lenteurs sur le démarrage du PROMOGED

Les récupérateurs et recycleurs de la décharge de Mbeubeuss disent être inquiets de leur existence au niveau de ce dépotoir à cause du PROMOGED (Projet de Promotion de la Gestion Intégrée et de l’Economie des Déchets Solides).

Selon eux, le non démarrage de ce projet, financé à plus de deux cent milliards d’un montant de plus de deux cent milliards de francs CFA freine leurs activités.

Ainsi, l’association qui réunit les récupérateurs et recycleurs de la décharge de Mbeubeuss revient sur les conditions de travail difficiles auxquelles ses membres sont confrontés.

Selon Arona Niass, Président de ladite structure, il y’ avait de l’espoir que ce projet allait leur prendre en charge mais depuis son lancement, les inquiétudes refont toujours surface, concernant la situation des récupérateurs par rapport à ce projet » a-t-il dénoncé.

« Nos conditions de travail déjà difficiles ont empiré avec le PROMOGED (projet de promotion de la gestion intégrée et de l’économie des déchets solides). On avait eu vraiment de l’espoir que ce projet allait nous prendre en charge. Mais depuis que le projet est lancé on a eu beaucoup  d’inquiétudes concernant les récupérateurs y qui travaillent pendant une cinquantaine d’années. Les déplacer venir vers un autre site n’est du tout sécurisé a déclaré M. Niass

Toutefois, les responsables du PROMOGED (Projet de Promotion de la Gestion Intégrée et de l’Economie des déchets solides) rassurent les récupérateurs et annoncent que les travaux vont bientôt commencer.

Ainsi, Pape Madiéye Gueye donne des nouvelles rassurantes sur la mise en œuvre de ce programme. « Nous avons beaucoup connu des lenteurs par rapport au démarrage des travaux mais, ça se fera très prochainement peut être dans les prochains mois » a-t-il précisé.

Pour rappel, le PROMOGEB (projet de promotion de la gestion intégrée et de l’économie des déchets solides) a été lancé par le président de la république en 2021. Un programme qui rentre dans le cadre de la modernisation de la décharge de Mbeubeuss.

Seulement  les récupérateurs comptent beaucoup sur ce projet qui leur facilietait le financement de leurs coopératives.

« C’est à l’Etat de pouvoir nous aider vraiment pour que notre coopérative puisse marcher. Ils vont donner des instructions  en ce qui concerne par exemple un centre de trie et autre. Au moment où on vous parle il y a aucune brique qui a été mise en place en ce qui concerne cet aspect » a rappelé Arona Niass.

 

laissez un commentaire