Votre site d'informations générales !

Tunisie : Les producteurs de fruits et légumes en manque d’eau tiraillés entre productivisme et permaculture

L’oasis de Tozeur, îlot de verdure aux portes du Sahara, bastion agricole en pleine zone aride. Tout y pousse : pommes de terre, oignons, poivrons, pommes et surtout dattes, cœur battant de l’économie locale, dont la Tunisie est l’un des principaux exportateurs mondiaux. La luxuriance de l’oasis en a fait une attraction touristique majeure. Mais aujourd’hui elle est menacée par le manque d’eau.

pub artp header

Au bord de la source Ras Al-Aïn, jadis une rivière qui traversait la palmeraie et désormais rendue à l’état de flaque d’eau alimentée par un forage, les habitants se désolent. « A l’époque, l’eau coulait à flots, tout était vert, c’était magnifique, dit Mohamed Jamel, agriculteur de 41 ans, les yeux rivés sur l’étendue aride qui s’ouvre devant lui. Le paysage a bien changé, c’est triste. Qu’allons-nous faire s’il n’y a plus d’eau ? »

Le Monde

 

laissez un commentaire