Votre site d'informations générales !

NDELLA EN PRISON AFFAIRE KEUR YEURMANDE

 

Le dossier de la proprié taire de la pouponnière Keur Yeurmandé est désormais entre les mains d’un juge d’instruction. Inculpées par le doyen des juges Oumar Makham Diallo dans l’affaire de la pouponnière « Keur Yeurmande » de Ndella Ma dior Diouf, six nounous ont échappé à la détention. Elles sont placées sous contrôle judiciaire. Contrairement à leur patronne six nounous de la pouponnière « keur yeurmandé » sont placées sous contrôle judiciaire. Après leur face à face avec le magistrat instructeur, ces dernières rentrent chez elles. Il s’agit de Awa Mbaye, Fanta Cissokho, Fatou Sène, Sadio Keita, Anta Sarr et Ya cine Sow. Même si elles ont bénéficié d’un contrôle judiciaire, il faut noter que de lourdes charges pèsent sur ces femmes inculpées pour complicité de traite de personnes, d’exercice illégal de la fonction de médecin, privation d’aliments ou de soins ayant entraîné la mort sans intention de la donner, mise en danger de la vie d’autrui, non-assistance de personnes en danger, complicité d’homicides involontaires, d’obtention indue de certificats aux fins d’inhumation et d’infractions aux lois sur les inhumations. Compte tenu de la gravité desdites charges, il faut craindre que Ndella Madior Diouf fasse l’objet d’une longue déten tion préventive. Parce qu’il faut le dire, cette instruction qui ne sera certainement pas facile devrait durer un bon moment, selon de nombreux chroniqueurs judiciaires. 





laissez un commentaire