Votre site d'informations générales !

PARTI SOCIALISTE Les regrets du candidat dissident, Jean Baptiste Diouf

Le Parti socialiste s’est rangé derrière le choix de Amadou Bâ, désigné candidat de Benno bokk yakaar (Bby). Ce, au moment où un de ses responsables, Jean Baptiste Diouf, a déclaré sa candidature. Ce dernier, qui est en tournée à l’étranger, s’est exprimé sur cette situation.

Jean Baptiste Diouf ne compte pas revenir sur sa décision. Le maire de Grand Dakar, responsable du Parti socialiste (Ps), s’est exprimé sur le refus de son parti à le suivre.

«Je suis pour que  le parti me soutienne. Je l’ai demandé, je l’ai dit partout, je l’ai expliqué, je l’ai dit dans la presse, mais ils n’ont pas voulu me suivre», a-t-il regretté.

L’édile, qui est actuellement en tournée en France, assure qu’il a le soutien des militants. «Ce ne sont pas les appareils qui votent, ce sont les militants qui votent. Ce sont les militants qui peuvent faire de moi le prochain président de la République, pas un appareil», martèle le candidat déclaré.

«Notre choix est cohérent par ce qu’adossé à des valeurs et des principes démocratiques clairs», indique le Ps dans une note parcourue par Igfm. Le parti compte  engager son bureau politique et toutes ses bases à porter, assumer et promouvoir cette candidature unique de Bby.

Le 15 septembre dernier, le parti socialiste avait rendu public son choix de suivre Amadou Bâ, désigné par Macky Sall comme étant le candidat de Benno pour la présidentielle de 2024. Aminata Mbengue Ndiaye et ses camarades, qui se sont réunis en secrétariat exécutif national (Sen), affirment leur ancrage dans Bby.

laissez un commentaire