Votre site d'informations générales !

PREMIERS RÉSULTATS DE LA PRÉSIDENTIELLE : Amadou Ba livre ses impressions

La déclaration très attendue de Amadou Ba, qui était prévue pour 00h30 au soir du scrutin, dimanche 24 mars, a été finalement reportée par le candidat et ses équipes.

Bien qu’il ait pris la parole, le prétendant au fauteuil présidentiel n’a pas abordé les résultats provisoires dont les prémices annonçaient, vers 21 heures, la victoire de son principal concurrent, Bassirou Diomaye Faye. Alors que le dépouillement se poursuivait dans la nuit, le porte-étendard de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) a, à la place, annoncé un rendez-vous avec les Sénégalais aujourd’hui, lundi,  à partir de 12 heures.

Ce face-à-face avec la presse est très attendue par les militants et sympathisants qui demandent des éclaircissements ou des commentaires sur la résultats globaux sur le territoire national et ceux émanant des Sénégalais de la diaspora.

En attendant, le directoire de campagne de Amadou Ba a délivré un communiqué à la presse que le Grand Panel vous propose in extenso.

« Nous nous félicitons de l’excellente organisation du scrutin qui montre que le Sénégal, malgré les soubresauts, demeure une grande démocratie. Tous ceux qui avaient annoncé un scrutin chaotique ou entaché de fraudes doivent aujourd’hui réviser leurs jugements.

A cette heure, après dépouillement d’environ un tiers des bureaux de vote, les premières tendances montrent que le camp républicain et démocratique a déjoué les pronostics sur son effondrement annoncé comme inévitable. Un basculement du Sénégal dans l’aventure populiste n’est pas une fatalité.

Nous continuerons de respecter les prérogatives des différentes institutions chargées du recensement et de la proclamation des résultats. Nous appelons tous les autres candidats à faire de même.

Le camp qui jubile avant de connaître le résultat démontre seulement une volonté de manipulation et de conquête du pouvoir par le vandalisme. Personne ne pourra se substituer à la volonté du peuple issue du recensement effectif de ses votes.

Pour notre part, et au regard des remontées des résultats effectuées par nos Équipes expertes, nous sommes certains d’être, dans le pire des cas, dans un couplé de second Tour.
Nous appelons donc tous les Sénégalais à rester calmes, en attendant les résultats officiels qui ne sauraient tarder. Nous nous félicitons de l’excellente organisation du scrutin qui montre que le Sénégal, malgré les soubresauts, demeure une grande démocratie.

Tous ceux qui avaient annoncé un scrutin chaotique ou entaché de fraudes doivent aujourd’hui réviser leurs jugements.
A cette heure, après dépouillement d’environ un tiers des bureaux de vote, les premières tendances montrent que le camp républicain et démocratique a déjoué les pronostics sur son effondrement annoncé comme inévitable. Un basculement du Sénégal dans l’aventure populiste n’est pas une fatalité.

Nous continuerons de respecter les prérogatives des différentes institutions chargées du recensement et de la proclamation des résultats. Nous appelons tous les autres candidats à faire de même.
Le camp qui jubile avant de connaître le résultat démontre seulement une volonté de manipulation et de conquête du pouvoir par le vandalisme. Personne ne pourra se substituer à la volonté du peuple issue du recensement effectif de ses votes.

Pour notre part, et au regard des remontées des résultats effectuées par nos Équipes expertes, nous sommes certains d’être, dans le pire des cas, dans un couplé de second Tour.
Nous appelons donc tous les Sénégalais à rester calmes, en attendant les résultats officiels qui ne sauraient tarder.

En attendant les résultats exhaustifs, le candidat fera une déclaration à 00h30m au siège de l’APR sis route de Ouakam. »

laissez un commentaire