Votre site d'informations générales !

PREPARATIFS DU GAMOU DE TIVAOUANE 2023 Les services de l’État font le point

Le comité d’organisation du Mawloud 2023 à Tivaouane a été reçu ce jeudi par le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique pour une réunion sur les préparatifs du Gamou. Une délégation de la famille El Hadj Maodo Malick Sy avec à sa tête, Serigne Habib Sy Ibn Serigne Mansour Sy et Serigne Moustapha Sy Jamil, a accompagné le comité d’organisation. Les services de l’État ont tous marqué par leur présence cette réunion pour échanger sur les préparatifs de cette grande nuit du prophète Mouhamed (PSL). Les difficultés et les manquements par rapport aux engagements ont été énumérés par ces services de l’État. Le ministère de la santé représenté à ce comité régional de développement (CRD), informe Dakaaractu, a listé quelques manquements notamment la communication avec les sapeurs-pompiers, la Croix rouge. Le service national d’hygiène de la région de Thiès a précisé que l’expression des besoins a été faite pour disposer de moyens nécessaires pour le bon déroulement du Mawloud. La vérification des camions de vidange va être faite de même que l’hygiène des toilettes publiques. Des visites seront opérées au sein des familles pour la prévention et éviter les contaminations. Des émissions seront organisées pour mieux sensibiliser les populations face aux dangers de l’insalubrité. Le représentant du directeur de l’hydraulique a informé qu’il a déjà discuté avec l’Ofor qui assure prendre en charge 25 camions citernes d’eau et 10 bâches destinées à la SEN’ EAU. Lors de la prise de parole de la Sones, il a été question de revenir sur les branchements. Le représentant du directeur, Charles Fall informe que les engagements pour les branchements vont être tenus. Les ouvrages prévus par la Sones vont être mis en service avant le Gamou de Tivaouane. Trois forages ont été réalisés pour renforcer certains quartiers qui avaient des difficultés dans l’approvisionnement en eau. Les 1000 sites d’hébergement demandés sont aussi prévus par la Sones. Un accompagnement de la Sen Eau a été demandé pour la manipulation des installations que la Sones a prévues. Un taux de 50% de capacité supplémentaire en eau est prévu après les travaux qui, d’ici la semaine prochaine devront être complètement achevés. Pour les branchements, 30 seulement vont être finalisés d’ici l’événement religieux.

Pèdre Sy, directeur de l’exploitation et de la maintenance au niveau de l’Onas affirme que les moyens sont mobilisés à Tivaouane pour le Mawloud. Il rappelle aussi qu’un appui en motopompes sera fait par le directeur. Les motopompes seront remises au maire de la commune. L’entretien et l’évacuation des eaux usées seront faits avant le déroulement de l’événement. Abdoulaye Noba, directeur de la protection civile, pour sa part, a souligné que l’appui nécessaire sera au rendez-vous. Concernant l’électricité, avec la SENELEC, l’augmentation des groupes électrogènes est envisagée avec une capacité renforcée. Le directeur général de la SENELEC prévoit le renforcement en postes électriques dans certaines zones et quartiers périphériques de même que des extensions. Sur le volet sécuritaire, la gendarmerie passe de 1.500 gendarmes l’année dernière à 2.700 gendarmes d’ici la veille du Gamou. Un dispositif de jalonnement sera opérationnel sur tout le long du trajet menant vers Tivaouane à partir du 24 septembre. Des éléments du GIGN viendront renforcer le dispositif des éléments de renseignement. En définitive, du côté de la gendarmerie, les mesures nécessaires sont déjà prises pour la sécurité de toutes les zones à Tivaouane.

La direction de la sécurité publique au niveau de la police nationale, par la voix de son directeur général, Ibrahima Diop, annonce 3.000 éléments de sécurité pour assurer la sécurité des fidèles qui viennent passer le Gamou à Tivaouane. Des opérations de désencombrement seront effectuées pour faciliter l’accès à certaines zones. La sécurité de certaines zones à forte affluence est une grande préoccupation de la police. La brigade nationale des sapeurs-pompiers se dit elle aussi prête. Le seul point qui préoccupe concerne les zones inondées.  Généralement, tous les services de l’État concernés par les préparatifs du Grand Mawloud ont positivement répondu aux différents besoins. Les opérateurs de téléphonie aussi, rassurent quant au bon déroulement du Mawloud…

laissez un commentaire