Votre site d'informations générales !

RECOURS DU PDS PORTANT SUSPENSION DU PROCESSUS ÉLECTORAL La Cour suprême statue ce vendredi

La Cour suprême a répondu au Front Démocratique Pour une Élection Inclusive (FDPEI), qui l’avait saisi lundi dernier. Le juge des référés de la Cour suprême a décidé de statuer ce vendredi sur le recours déposé par le Parti Démocratique Sénégalais (PDS), visant à obtenir la suspension du décret convoquant le corps électoral à la date du 24 mars 2024.

pub artp header

Ainsi, la Cour suprême a autorisé, sur une ordonnance prise ce 12 mars, Karim Meïssa Wade, Lamine Thiam, Saliou Dieng. Magatte Sy et Mayoro Faye à convoquer les parties à l’audience publique spéciale de référé prévue pour le vendredi 15 mars à 09h30. En raison du démarrage de la campagne électorale alors que le recours vise les actes fixant la date de l’élection présidentielle, la convocation du corps électoral et la période de campagne de ladite élection, la Cour suprême a reconnu l’urgence de l’heure. C’est pourquoi, sur la décision rendue publique ce mercredi, Jean Aloïse Ndiaye, Conseiller délégué, substituant le Premier président de la Cour suprême a jugé que « la situation célérité pour statuer dans un délai raisonnable ».

 

Penda  THIAM

laissez un commentaire