Votre site d'informations générales !

Sénégal-RDC : Les réactions après le match

« On a fait face à une belle équipe du Congo, c’est une grosse équipe, je pense qu’on a fait un bon match malgré le match nul, on méritait mieux, on aurait dû faire mieux sur ce point-là. Je ne suis pas satisfait parce qu’on aurait pu mieux faire et voila après il manque la victoire, il manque les trois points. On va bien se reposer pour le match contre la Mauritanie On sait que ça va être un gros match on sait que Sadio est un très bon joueur, Sadio c’est Sadio, s’il était là, il pourra apporter quelques choses mais on a d’autres joueurs qui sont aussi des grands joueurs et qui sont aussi présents pour l’équipe. J’avais déjà joué ce poste là en club mais tant que le coach me met sur le terrain, je suis content, j’essaie toujours de donner le meilleur de moi-même », a réagi Habib Diarra.

« C’est peut-être ce point qui va nous qualifier parce que la RDC va récupérer des points à l’extérieur. Aujourd’hui les Dieux du football n’étaient pas avec nous car avec le match que Jackson a fait, il méritait au moins de marquer un but. Mais c’est le football et je crois qu’on va avoir un championnat passionnant dans ce groupe. Cependant comme je dis toujours, c’est à la fin du bal qu’on paie les musiciens. Le match contre la Mauritanie ? On va y aller avec sérénité pour être séreux et faire le match qu’il faut afin d’accrocher les trois points » a confié Kalidou Koulibaly en zone mixte.

« On savait que ça allait être un match compliqué, on est prêt pour ça, on voulait absolument gagner ce match mais malheureusement ça n’a pas été une chose faite. On doit revoir les autres aspects et tout est à refaire » a déclaré Moussa Niakhaté.

« C’est un match auquel, on ne s’attendait pas, nous avions en face une forte adversité, je pense que nous devons comprendre de plus en plus qu’en Afrique, tous les matchs sont difficiles, il n’ y a pas un adversaire facile et quand on regarde la montée en puissance de la RDC, on devait s’attendre à un match difficile. On menait le score pendant très longtemps mais aussi on a eu des occasions pour tuer le match, le deuxième but n’est pas venu, et sur la fin, sur une action ou depuis très longtemps ils n’ont pas inquiété Edouard, ils ont eu une occasion et ils l’ont mises au fond. Aujourd’hui, ce qui est important à retenir, c’est la qualité du jeu de l’équipe, collectivement on a maîtrisé le sujet, on a dominé l’adversaire, on a fait les occasions qu’il fallait et il fallait juste être beaucoup plus efficace devant et la leçon a été retenue et le plus important c’est rappeler que nous sommes dans une formule en mode championnat, on a joué que trois matchs, il reste encore sept matchs à jouer. On aurait gagné aujourd’hui, on serait dans un certain confort de leader, on serait coleader avec le Soudan, nous sommes à deux points, nous sommes dans le pelletons de tête. Nous avons notre destin en main et nous devons également aller chercher dans les autres terrains, les points nécessaires pour retourner en Coupe du Monde, c’est ça le plus important », a réagi Augustin Senghor.

 

Aziz Watt

laissez un commentaire