Votre site d'informations générales !

Ukraine : deux Français tués dans une frappe russe près de Kherson, selon les autorités

Le gouverneur de la région de Kherson a rapporté dans la nuit de jeudi à vendredi que deux "volontaires étrangers", "citoyens français", avaient été tués dans une frappe russe à Beryslav, dans le sud de l'Ukraine. Trois autres étrangers ont aussi été blessés, selon la même source.

Deux « volontaires » français ont été tués et plusieurs autres personnes ont été légèrement blessées jeudi 1er février lors d’une frappe russe à Beryslav, près de Kherson dans le sud de l’Ukraine, a annoncé un responsable ukrainien.

« Des volontaires étrangers ont été tués et blessés à cause d’une frappe ennemie sur Beryslav », a écrit sur Telegram le gouverneur de la région de Kherson, Oleksandr Prokoudine. « L’armée russe a tué deux citoyens français. Trois autres étrangers ont été légèrement blessés », de même qu’un Ukrainien, a-t-il poursuivi, sans préciser les fonctions exactes de ces « volontaires » – une expression souvent employée pour désigner les travailleurs des organisations humanitaires – et en présentant ses « sincères condoléances aux familles des morts ».

Enquête pour violation des lois et coutumes de la guerre

La police nationale ukrainienne a indiqué de son côté que deux hommes de nationalité française étaient morts à la suite d’une attaque de drones, et que trois hommes et une femme avaient été blessés. Elle a annoncé, sur Telegram, l’ouverture d’une enquête pour violation des lois et coutumes de la guerre. « Toutes les victimes étaient venues dans la région de Kherson comme volontaires », a ajouté la police.

Sollicité dans la nuit de jeudi à vendredi par l’AFP, le ministère français des Affaires étrangères n’a pas immédiatement donné suite.

Beryslav, qui comptait environ 12 000 habitants avant la guerre, est située sur la rive nord du fleuve Dniepr, près de la ligne de front. Le 27 janvier, une personne y avait été tuée par un explosif lancé par un drone russe.

Avec AFP

laissez un commentaire