Votre site d'informations générales !

«UNION POUR UN SENEGAL JUSTE» «Capitaine» Touré s’engage à «réconcilier l’homme avec sa patrie»

Le champ politico-citoyen sénégalais s’agrandit, avec le lancement d’un mouvement national citoyen dénommé «Union pour un Sénégal Juste». La cérémonie s’est tenue, avant-hier samedi, à Dakar. Pour l’ex-capitaine Touré, l’objectif de ce rassemblement citoyen est de réconcilier l’homme avec sa patrie en créant un cadre d’actions et d’échanges.

Seydina Oumar Touré a fait un petit rappel de la situation socio-politico-économique de notre pays. Selon lui, les maux dont souffre le sénégalais lambda ou ce qui est convenu d’appeler le bas peuple» sont nombreux et variés. D’après lui, ces maux ont pour nom, l’extrême pauvreté qui a fini de «s’installer même chez les populations assises sur une mine d’or, l’absence d’équité territoriale avec beaucoup pour certaines localités rien pour les autres dans le partage des opportunités de tout genre, et la justice à deux vitesse qui a fini de déchirer le contrat de confiance liant l’institution au justiciable, la violation flagrante et répétitive des droits de l’homme». Aussi, a-t-il indiqué: «Le bâillonnement d’une certaine presse privant ainsi au citoyen sénégalais le droit à une «information juste et vraie », la cherté de la vie et le faible niveau de vie que rien ni personne ne peut justifier de bonne foi, mais aussi et surtout le désespoir qui a fini de gagner du terrain dans notre pays avec son lot de malheureuses conséquences car il n’a pas de rêve sénégalais».

Justifiant la pertinence du lancement de son mouvement, capitaine Touré souligne qu’il est donc «conscient de notre devoir citoyen et en considération de cette injustice qui nous envahit chaque jour depuis des années que nous avons décidé ensemble, sénégalais, de le concrétiser et en nous retrouvant autour d’un mouvement national citoyen dénommé Union pour un Sénégal Juste». Pour lui, ce mouvement consiste à appeler les Sénégalais afin de créer des centres de réflexion dans tous les domaines et de trouver des solutions. «L’objectif de ce rassemblement citoyen est de réconcilier l’homme avec sa Patrie en créant un cadre d’actions et d’échanges de jeunes, de femmes et de personnes ages, pour bâtir une nouvelle citoyenneté centrée sur la loyauté à la patrie, l’honneur, la justice, les idéaux de la démocratie, la responsabilité, l’amour de l’Afrique et de l’africain et la solidarité africaine pour un cadre vie meilleur du citoyen africain et sénégalais en particulier», a dit l’ancien officier de la gendarmerie.

laissez un commentaire