Votre site d'informations générales !

ZIGUINCHOR: Après la reprise annoncée des bus, les Ziguinchorois réclament leur bateau

La Société Dakar Dem Dikk a, enfin annoncé la reprise de ses services dans les liaisons du Sud du pays notamment, Kédougou, Kolda et Ziguinchor. Cette décision est prise après plus huits (8) mois de blocage, suite aux violentes manifestations. Les populations de Ziguinchor saluent cette reprise. Mais, elles attendent beaucoup plus, le retour  du bateau Aline Sitoé Diatta à l’arrêt depuis 7 mois.

Les populations de Ziguinchor étaient depuis un certain temps dans une impasse totale. Les moyens de locomotion, devant faciliter la mobilité des personnes et des bien étaient à l’arrêt sumultanément. Le bateau Aline Sitoé Diatta et les bus Dakar Dem Dikk ne servaient plus cette destination. Ce blocage a connu un début de solution avec la reprise de rotations des bus de cette société de transport. Les populations constatent que l’arrêt de ce bateau a eu des répercutions négatives sur les activités commerciales. Malgré, les multiples promesses tenues, se plaignent-elles, le bateau restant toujours à quai, met les Ziguinchorois dans le désarroi.

Ainsi, la reprise des navettes Dakar Dem Dikk est positivement appréciée. Mais, les Ziguinchorois trouvent l’urgence dans la mise en navigation du  bateau Aline Sitoé Diatta. « Lors de la visite du premier ministre Amadou Ba, une reprise imminente  du navire imminente a été promise. Et depuis lors, rien n’est fait. La suspension du bateau Aline Sitoé Diatta est vivement déplorée», regrette le coordonnateur du mouvement « Vision citoyen », Madiaba Diop Sané.

D’après ces populations impactées, l’arrêt du navire a eu foncièrement, un impact significatif sur l’économie de la région. Des centaines de travailleurs sont au chômage depuis des mois. Il en est de même avec le commerce de fruits et de légumes et des produits halieutiques entre Dakar et Ziguinchor. Ce commerce est complètement anéanti dans les iles de la base Casamance. Etant dans le désarroi total, ces populations sont obligées de casquer plus que d’habitude pour rallier la capitale sénégalaise. Face à cette situation cauchemardesque, les populations de Ziguinchor dans une parfaite inquiétude ne cessent de s’interroger sur la reprise du navire Aline Sitoé Diatta.

laissez un commentaire