Votre site d'informations générales !

Déferlement de Meeting à Tambacounda, Kédougou et Vélingara : Amadou Ba dèja plébiscité

La campagne électorale bat son plein un peu plus loin de la capitale. Après sa démonstration de force dans le Nord et le Nord-Ouest du pays, le Candidat de la Coalition Benno Bokk Yakaar, était ce week-end dans le Sénégal oriental. A Tambacounda, où il a été reçu par l’actuel Premier ministre Sidiki Kaba, Amadou Ba a détruit les candidats de l’opposition qu’il juge d’incompétents « Tamba, c’est une région symbole, carrefour, région d’intégration avec 5 pays : la Mauritanie, le Mali, la Gambie, la Guinée-Bissau. Tamba symbolise, l’intégration, Tamba symbolise l’ouverture, Tamba, c’est le Sénégal en miniature », a-t-il mentionné en faisant référence au potentiel de cette région.

« C’est pourquoi », poursuit-il, « lorsque j’ai entendu certains candidats parler de monnaie locale alors que nous devons aller à l’intégration, j’ai eu peur. Heureusement, ils ont changé, ils ont abandonné cette piste. C’est dû à l’inexpérience, à l’incompétence qu’ils associent le manque de sérieux », a-t-il lancé, visant directement Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye.

L’ancien Premier ministre a également fustigé le programme de la coalition Diomaye Président qu’il accuse de vouloir désintégrer le Sénégal « On ne peut pas se lever par hasard dire voilà ce que je vais faire si jamais je suis élu, commencer à faire la campagne électorale et ensuite changer de programme. Cela indique tout simplement qu’on ne sait pas où l’on va, qu’on est incapable », a -t-il confié aux milliers de personne venues l’accueillir. Il demande aux populations de barrer la route à ce danger « en votant pour la sérénité, en votant pour l’expérience, en votant pour la poursuite du plan Sénégal émergent. Une vision généreuse du Président Macky Sall ».

Revenant sur les promesses que Khalifa Sall a tenues lors de sa caravane à Thiès concernent les 2000 km de voies ferroviaires, Amadou Ba parle d’ignorance et de retard du candidat de Taxawu Sénégal. « J’ai entendu parler du chemin de fer, ceux-là, je crois que ça fait longtemps qu’ils n’ont pas voyagé par ce que le train de marchandises siffle déjà ici à Tambacounda. Le train des voyageurs va bientôt arriver. Le matériel nécessaire pour la rénovation du chemin de fer est fin prêt et c’est même déjà signé. J’ai entendu parler de port sec, mais Sidiki, il faut leur dire que le port sec est déjà prêt, le financement est acquis et que les travaux vont démarrer bientôt », martèle-t-il.

Pour terminer, il est revenu sur quelques lignes de son programme en annonçant un million d’emplois dédié à la jeunesse et un financement de plusieurs millions dédiés aux femmes, à travers la Banque de développement. Un projet de financement qu’il compte mettre en oeuvre dès le mois d’avril.

laissez un commentaire