Votre site d'informations générales !

Auto Pont Nelson Mandela de Foundiougne : Un vrai casse-tête pour les femmes transformatrices

Le pont Nelson Mandela de Foundiougne, un véritable bijoux qui pourrait largement contribuer au développement du transport dans la région de Fatick, particulièrement le département de Foundiougne où l’autoroute a traversé. Cependant, cette nouvelle infrastructure risque de faire des dégâts du point de vue économique car expose les femmes transformatrices de fruits de mer. Selon ces dernières, depuis l’ouverture du pont, leurs business a connu un ralentissement.

Jadis ces femmes transformatrices se voyaient bien dans leur business de fruits de mer. Parce que le bac était là et les passagers avaient le temps de visiter leurs produits. Mais depuis l’avènement du pont à Foundiougne inauguré en 2022 par l’ancien président Macky Sall. Ces femmes ne trouvent plus leurs revenues. A en croire Saly Ndong, « Le pont Nelson Mandela a réduit nos revenus. Avec le bac on recevait beaucoup de clients parce que ces derniers avaient le temps de visiter leurs produits« , regrette-t-elle.

La majorité des femmes basées à Foundiougne s’activent dans la transformation des fruits de mer tels que les crevettes, les poissons séchés, des huîtres etc. Après transformation elles exposent ces produits sur le quai de pêche de Foundiougne. Gnima, une des leurs, quitte le village de Félir chaque matin pour se rendre a Foundiougne pour vendre ces fruits de mer. « Vraiment quand le bac était là on écoulait bien nos marchandises mais depuis l’ouverture du pont on reçoit peu de clients. Parce que ces derniers n’ont pas le temps de descendre de leurs voitures pour visiter », a-t-elle souligné.

Elles interpellent les autorités locales pour résoudre le problème auquel elles sont confrontées depuis la mise en service de l’auto pont « On voudrait vraiment que la mairie nous aide à trouver une autre emplacement plus près du pont comme ça les voyageurs auront le temps de voire nos produits »

Pour Amadou Diouf résidant à Foundiougne, la municipalité de la commune doit venir au secours de ces braves femmes parce qu’elles contribuent à l’économie de la ville. « C’est vrai que le pont nous a beaucoup allégé. On avait d’énormes difficultés pour se déplacer. Mais aussi il faut que tout le monde réussissent à se trouver et que ce bijou présente que des avantages pour tous les foundiougnois. Donc il faut que la mairie aide ses femmes », a-t-il lancé.

Aïssatou SOW

laissez un commentaire