Votre site d'informations générales !

Centre de Transfusion Sanguine: Les travailleurs observent un arrêt de travail pour une durée indéterminée

Les travailleurs du centre de transfusion sanguine de l’hôpital Fann, étaient en sit-in ce jeudi. Ils réclament le paiement de quatre mois d’arriérés de leurs salaires. Ainsi ils ont décidé d’observer un arrêt de travail pour une durée indéterminée.

Face à la presse, ces prestataires soulignent qu’ils sont payés cinq mille FCFA par jour une somme qu’ils jugent dérisoire.

Vêtus de leurs blouses bleues,  les préleveurs de collecte mobile de sang se sont donnés rendez-vous dans leurs locaux pour crier leur ras le bol. Ils dénoncent des retards de paiement de plus de quatre mois.

Selon, El Hadji Malick Gueye, le coordonnateur du collectif des prestataires, lui et ses collègues peinent à percevoir leurs salaires journaliers qui s’élèvent à cinq mille FCFA. Il souligne que malgré ces difficultés, les travailleurs continuent à servir les malades en situation d’urgence transfusionnelle dans un silence absolu.

Ainsi, suite à ces dénonciations, les prestataires ont décidé d’arrêter la collecte à partir de ce jeudi et pour une période indéterminée.

« Nous avons décidé de boycotter toutes les activités de collecte mobile de sang et les collectes de la cabine fixe du CNTSS à la banque de sang. Une situation qui ne sera pas sans conséquence au près des patients. Nous tiendrons les services compétents pour responsables » a dit El Malick Gueye.

Par ailleurs, ils réclament l’augmentation des états journaliers etc.

A en croire, c’est une situation qui commence à perdurer et ils ne peuvent plus honorer leurs engagements.

« Nous demandons le paiement de nos salaires sans délai ainsi que le paiement de nos collectes chaque fin du mois sans enregistrer des semaines impayées, le recrutement judicieux des prestataires de service, l’augmentation du paiement des états journaliers de cinq mille FCFA à dix mille FCFA » a-t-il plaidé

laissez un commentaire