Votre site d'informations générales !

ENCENSOIRS, BRULEURS D’HUILE, NUISETTES, PETITS PAGNES: Quel choix pour les femmes en cette période de chaleur ?

La saison chaude commence à pointer son bout de nez. A cause de la chaleur, certaines habitudes vont changer. Malgré ce changement climatique, les femmes sénégalaises devront maintenir la cadence de leur coquetterie dans leur intimité. Ce qui est à leur aise car, en période de canicule, les encensoirs de charbon sont échangés avec des bruleurs d’huile, les parfums de chambres… Certaines nuisettes et robes de chambre sont aussi mises dans les armoires. Et place à d’autres tenues plus sexy, plus légères pour rendre les hommes plus amoureux.

A chacune sa façon. Si certaines femmes ne pensent pas ranger l’incontournable « and thiouraye » ou encensoir en été, d’autres par contre optent pour les encensoirs électriques, les bruleurs d’huile ou parfum de chambre. Tel est le cas BinetouDIARRA. Habillée en demi-grand boubou et pantalon, mariée depuis 10 ans, Fanta ne pense pas faire usage de son encensoir en cette période de chaleur. Pour elle, on ne peut pas utiliser du charbon de bois en temps de chaleur.  

« Je ne touche pas de charbon, en période de chaleur. Je range mon encensoir. J’utilise des parfums de chambres, des encensoirs électriques ou les bruleurs d’huile. Ainsi, j’embaume ma maison, ma chambre sans que la chaleur ne se dégage », explique Binetou. Pour elle, ces accessoires moins encombrants sont idéals pour maintenir la bonne odeur dans sa maison. Cependant, elle n’utilise pas les mêmes accessoires pour la journée et la nuit. Très coquette, elle opte pour le bruleur d’huile pendant la nuit. « Cet accessoire colle avec ce moment », nous signale-t-elle.

Binetou DIARRA a rangé son encensoir au profit des bruleurs d’huile et d’encensoirs électriques. Ce que Daba FALL ne fera jamais. De forte corpulence, la jeune dame fait usage de l’encensoir à charbon 12 mois sur 12. Ce qu’elle veut en matière de « thiouraye », seul cet outil peut le lui en procurer. « Que ce soit en période de fraicheur ou de chaleur j’utilise mon « and thiouraye ». Lui seul peut me donner ce que je cherche quand j’utilise de l’encens. Je ne pense même pas le ranger. Sauf que je mets moins de charbon », a confié Binetou.

D’origine malienne, elle nous a expliqué comment utiliser le « thiouraye » en cette période de chaleur.  « Mon mari aime quand la maison, la chambre, la salle bain sentent bon. Il veut aussi que je sens bon tout le temps. Alors j’allie tous les accessoires. Pour la salle de bain, mes amis et les recoins de la maison, j’utilise l’encensoir à charbon. Pour la chambre, surtout la nuit et le salon je prends soit les parfums, soit les bruleurs d’huile.  L’encensoir électriques est très pratique aussi », nous confie la jeune mariée, MamitaBARRY.  

Mor DRAME, vendeur de « thiouraye » et d’encensoirs nous explique qu’en cette période de chaleur, les huile, les parfums et les encensoirs électriques sont plus vendus. Les femmes délaissent un peu tout ce qui est charbon de bois.

Que ce soit en période de chaleur ou froid, la maison doit sentir bon. Une très bonne odeur doit se dégager dans les chambres conjugales. Et, les femmes doivent sentir hyper bon. Les hommes adorent ça. Ces hommes aiment les femmes sexy. Sexy, pour eux et dans l’intimité. Pour l’être, les sénégalaises savent comment s’y prendre. Mais, avec en été, toutes les tenues ne sont bonnes à porter. Certaines nuisettes, robes de chambres sont gardées dans les armoires. Elles cèdent leurs places aux petits pagnes en coton, aux deux pièces ou robes en mailles…

Il y a des nuisettes qu’on ne peut pas porter quand il fait chaud, de l’avis de nos interlocutrices. Très intéressées par le sujet, elles confient qu’elles changent leurs habitudes vestimentaires dans la chambre en été.   « Je mets de côté les nuisettes. J’opte pour petit pagne en coton. Je me sens à l’aise et mon mari est content », souffle Binetou DIARRA. « Il faut plus de légèreté parfois même rien, en été. Moi, j’opte pour les petites tenues en mailles. Je mets de côtés les deux pièces, les strings et autres », confie notre jeune mariée.

Les pagnes et robes en tissu malékane sont très prisés en période de canicule. Les sénégalaises, fidèles à leur coquetterie, savent comment maintenir habitudes la cadence malgré la chaleur.

Fanta DIALLO BA

laissez un commentaire