Votre site d'informations générales !

FACE A LA CULTURE DE LA HAINE SUR LES RESEAUX SOCIAUX Antoine Félix Diome appelle les religieux à prêcher la bonne parole

Abdoulaye Diome a salué la posture républicaine du khalife général de la fayda Tijani. Selon lui, Cheikh Mouhamadoul Mahi Niasse en donnant son point de vue sur les questions d’actualités politiques suivi par des injures dans les réseaux sociaux a eu la posture du guide religieux qui sied. « Il avait pris position. Et il l’a fait pour l’intérêt du pays. Voilà un homme accompli et un guide. Les Sénégalais lui doivent respect et considération. Il n’a pas fait comme les autres qui ont préféré ne pas s’exprimer. C’est pourquoi je les invite à prendre la parole pour éveiller les consciences des sénégalais et réorienter les jeunes dans le droit chemin car il y a que des discours de haine dans les réseaux sociaux, des discours antivaleurs » fait savoir le ministre de l’Intérieur. Relativement à la préparation du Gamou de Médina Baye, C’est Ousmane Kane, gouverneur de Kaolack qui a présenté les besoins de la ville de Kaolack et de la ville religieuse de Médina Baye. Ainsi, devant le ministre de l’intérieur et du comité d’organisation, il est revenu sur les principaux besoins pour une célébration idoine du Mawlid Six points majeurs auront été notés. D’abord la sécurité : la police et la gendarmerie, les FDS en général, sont attendues avec deux postes de police avancés, un effectif suffisant d’éléments. Un plan de circulation dans la ville jusqu’au lendemain avec des postes de contrôle routier est sollicité. Le gouverneur note que le CRD a sollicité une indulgence pour les pèlerins de la sous-région qui emmènent de la marchandise à Médina Baye. Réponse des services : C’est 800 agents de police qui seront disponibles avec une présence massive des Asp. L’aménagement de la voirie qui est en mauvaise état, est requis. Le CRD a demandé la construction d’une route bitumée de 5 km et 5 km de pavage. Augmentation du réseau de l’électricité et l’entretien du réseau existant, plus un groupe électrogène en cas de panne, bouclage des compteurs jusqu’après le Gamou. Augmentation de l’eau avec des branchements sociaux pour les familles pauvres. Il y a 31 branchements déjà qui existent. La demande est fortement en baisse d’année en année. Ofor mobilisera 15 citernes rajoutée aux cinq de la SEN’EAU et ces citernes seront divisées en cinq potences. L’hygiène et l’assainissement avec l’entretien du réseau de Kaolack est fortement sollicité. Il faut vider les fosses avec 600 rotations, désinfecter Médina Baye, dotation en produits antiseptiques et le désensablement des avenues fréquentées par les pèlerins. L’ONAS a promis de curer 20 km et de faire une dotation de matériel. Dotation en médicaments à hauteur de 5 millions, des moustiquaires imprégnées, des ambulances dans les zones névralgiques, présence de chirurgiens, 2.000 gilets de sauvetage pour les pèlerins qui viennent des zones insulaires… 10 millions de dotation en médicaments sont donnés par le ministère de la santé.

laissez un commentaire